Economie
Expert - Numériques en Chine

Les mondes du E-tourisme en Chine

Famille utilisant un téléphone portable dans les rues de Chinatown à New-York
Famille utilisant un téléphone portable dans les rues de Chinatown à New-York (Shannon Fagan / Image Source)
La Chine a désormais plus de 630 millions d’internautes. L’activité en ligne est devenue partie intégrante de la vie des chinois surtout ceux appartenant aux classes moyennes, et au-delà, gagnant plus que le salaire moyen chinois. Ces gens sont hyper connectés, habitent souvent dans les grandes villes et cherchent à rester en contact permanent avec l’offre du secteur qui les intéresse. Parmi ces 630 millions d’internautes se trouvent la vaste majorité des touristes chinois qui sont environ 90% à chercher de l’information en ligne avant de faire les achats nécessaire pour leur vacances (billets d’avions, réservations d’hôtels etc…). Cette dernière partie se monte même à environ 60% ; soit un pourcentage comparable à ce que l’on peut retrouver dans les pays ayant eu Internet bien avant. Voici un petit tour d’horizon de ces nouveaux usages permis par une utilisation intensive de l’internet dans le cadre de la préparation de son voyage, de son séjour et suite à son retour.

Avant le départ

Avant de partir, que ce soit pour un séjour à l’étranger ou pour un séjour intérieur, les chinois se renseignent énormément grâce à internet. Les futurs touristes chinois vont en effet chercher nombre d’informations sur divers sites avant le grand départ. En voici une liste assez complète.

Les Forums : Tout comme en Europe et ailleurs, les forums sont très populaires pour obtenir des informations ciblées. En Chine, c’est également le cas. L’un des forums les plus populaires en Chine s’appelle Tuniu.

CHINE TUNIU
(Crédit D.R.)
Les Q&A et les blogs : Les sites Q&A, c’est à dire Questions et Réponses sont très utiles pour les chinois qui souhaitent préparer minutieusement leur voyage. En Chine, on se référera principalement de Baidu Zhidao, l’équivalent de Yahoo Q&A ! en Occident. Concernant les blogs touristiques – ou du moins en partie touristiques – les platesformes de microblogging attirent les chinois désireux d’obtenir des informations de première main sur une destination. La plus célèbre de ce ces plateformes étant bien entendu Weibo.
WEIBO photo
(Crédit : D.R.)

Les agences de voyages en ligne : Afin de réserver les hôtels, les vols et/ou pour trouver les endroits avec le meilleur rapport qualité prix, les chinois utilisent les comparateurs de voyages sur internet. L’un de plus populaires qui possède d’ailleurs une traduction française et anglaise est Ctrip. Ctrip est le géant du marché des agence de tourisme en ligne (ou OTA : Online Tourism Agency).
CHINE CTRIP photo
(Crédit : D.R.)
Les moteurs de recherche : Autant le dire très franchement, c’est Baidu dont on parle avant toute chose. En effet la firme à l’empreinte possède un monopole encore solidement établi à plus de 60% de part de marché.
Image des parts de marché des principaux moteurs de recherche en Chine.
Les parts de marché des principaux moteurs de recherche en Chine. (Crédit : Gentlemen Marketing Agency)
Les vidéos : Avec le grand intérêt des consommateurs chinois pour les bons storytelling et les vidéos qui vont avec, il n’est pas étonnant de s’apercevoir que les plateformes en ligne sont légions en Chine. Cependant ne vous attendez pas à retrouver Youtube. Changez votre vocabulaire digital ! Ici ce sont principalement Youku, Sohu and Qiyi dont on parlera pour trouver des vidéos uploadées, commentées et partagées par les utilisateurs. Une vidéo bien faite peut facilement vous attirer des centaines de milliers de vue : ce qu’on comprit depuis longtemps les hôteliers chinois qui se partagent le marché intérieur.
Les journaux en ligne : Pour connaître l’actualité du jour, comme dans n’importe quel autre pays, les gens se tournent vers les journaux. Mais les chinois étant très connectés, ceux-ci se tournent surtout vers les journaux en ligne tel que le chinois CNCN.
photo CNCN
(Crédit : D.R.)

Pendant le voyage

Les groupes de discussions et les messageries instantanées : Les groupes de discussions comme QQ ou l’application Wechat sont utilisés pour échanger sur des thèmes bien précis, afin d’avoir accès à des conseils de voyageurs de manière instantanée. C’est très utile lorsque les voyageurs rencontrent des problèmes ou si ils veulent avoir en temps réel des conseils sur les lieux immanquables de toutes sortes. Si en France, on aurait plutôt tendance a utiliser Facebook comme messagerie instantanée, le cas ne se répète pas partout. Ainsi, en Chine, le vocabulaire social network comprend plutôt Weibo, Wechat et QQ disponible sur mobile pour un accès continu aux conseils et informations qui peuvent s’avérer nécessaires à un voyageur chinois pour vivre la meilleure expérience possible lors de son voyage. Les chinois communiquent beaucoup via ses plateformes réservées au chat en direct
wechat Chine
(Crédit : D.R.)

Après le voyage

Tout comme avant et pendant, après le voyage, les chinois font part de leur expérience, de leur découverte à travers trois sites différents. D’ailleurs on en retrouve deux que nous avons déjà énuméré plus tôt. Les réseaux sociaux : Une fois leur voyage terminé, les consommateurs chinois feront un compte rendu précis et scrupuleux via un contenu multimédia de leur expérience à l’étranger. Et cela le plus souvent grâce à des photos soigneusement retouchées avec des applications graphiques qui foisonnent aujourd’hui sur le net chinois.
Les plateformes de partage des photos : Faire des photos pendant un voyage est un must. Mais pour les voyageurs chinois c’est encore plus que ça : c’est pratiquement une tradition. Par la suite, ces photos sont partagées sur des plateformes dédiées. Bien que l’application Instagram ait – pour l’instant – échappé à la censure chinoise, celle n’est pas la plus populaire auprès des chinois. Le leader du marché en Chine est le site Huaban.
Les forums : Nous les avons évoqués au tout début car les forums sont utiles pour obtenir des informations avant le départ. Mais ils sont également très utilisés après celui-ci afin de poster à son tour, de raconter ses expériences et ainsi apporter de nouvelles informations pour les futurs touristes chinois.
La boucle est alors bouclée !
A propos de l'auteur
Olivier Vérot
Olivier Vérot est un expert en marketing numérique en Chine. Passionné par ce pays et par l’univers numérique chinois, il a fondé Gentlemen Agency Marketing Agency marketing to china et créé Marketing china, qui est aujourd’hui dans le top 5 des sites français sur le marketing et l’un des sites les plus consultés sur la Chine.