Revue de presse Asie - 29 février 2016

Bruits de bottes en mer de Chine du Sud, budget indien pour les campagnes et sous-marin sud-coréen en Indonésie

Des soldats de l’Armée Populaire de Libération chinoise patrouillent sur l’île de Woody au coeur de l’archipel des Paracels.
Des soldats de l’Armée Populaire de Libération chinoise patrouillent sur l’île de Woody au coeur de l’archipel des Paracels. Copie d'écran de South China Morning Post, le 29 février 2016.

Asie du Nord-Est

Pékin prêt à défendre sa souveraineté en mer de Chine du Sud

South China Morning Post – La Chine est « prête à se battre » pour défendre sa souveraineté en mer de Chine du Sud. C’est ce qu’a confirmé le général Wang Jiaocheng, chef du tout nouvellement créé « commandement de théâtre du Sud » de l’Armée de Populaire Libération (APL) chinoise. Et d’ajouter que : « Les militaires sont capables de s’occuper de toutes menaces à la sécurité. Il ne sera permis a aucun pays d’utiliser des excuses ou de quelconque moyen pour menacer la sécurité de la Chine ou sa souveraineté. »

Le général Wang, qui était auparavant le commandant en chef de la région de Shenyang (au nord de la Chine) a assuré que sa mission était avant tout de « sécuriser les droits et les intérêts de la Chine en mer de Chine du Sud ». Cette déclaration intervient quelque jours seulement après le déploiement de missiles sol-air dans l’archipel des Paracels et les déclarations du commandement militaire américain dans le Pacifique (USPACOM) qui accusent la Chine de « militariser » la zone, rappelle le quotidien hongkongais. Pour en savoir plus, voir notre article sur la question.

Fukushima : procès en vue pour trois dirigeants de Tepco

Yomiuri – L’ancien président ainsi que deux vice-présidents de la Compagnie d’électricité de Tokyo (Tepco), propriétaire et opérateur de la centrale de Fukushima, vont être jugés suite à la catastrophe. Ils ont été mis en en examen ce lundi pour « négligence professionnelle ayant provoqué des décès ». C’est l’aboutissement d’une procédure qui court depuis 2012 à l’appel d’un groupe de résidents de la préfecture de Fukushima.

Hong Kong : un candidat pro-démocrate sort vainqueur d’une élection test

Channel News Asia – C’est une victoire symbole. Alvin Yeung, un candidat du parti pro-démocrate hongkongais, « Civic Party », a battu ce lundi le candidat pro-continental du parti « Democratic Alliance for the Betterment » par plus de 10 000 votes d’avance lors de l’élection pour le siège des Nouveaux Territoires de l’Est. La troisième place de cette élection fortement scrutée par les instances de l’île revient à Edward Leung, 24 ans, l’une des têtes de file du mouvement des “localistes” (pour en savoir plus sur cette nouvelle mouvance politique, voir l’article de l’un des nos correspondants à Hong Kong sur ce sujet, avec notamment une interview d’Edward Leung).

Asie du Sud-Est

Indonésie : l’accueil des sous-marins sud-coréen retardé

The Jakarta Post – Le gouvernement indonésien travaille toujours à perfectionner les infrastructures nécessaires pour l’accueil des trois sous-marins sud-coréens récemment achetés. Le projet devrait être complété cette année assure le journal de Jakarta, alors même que le gouvernement indonésien a indiqué que la compagnie sud-coréenne Daewoo Shipbuilding Marine Engineering (DSME) assurerait la livraison complète des deux sous-marins pour le mois de décembre prochain, et non septembre de ce tte année. En cause, un manque d’infrastructures du côté indonésien.

Selon le contrat entre l’état indonésien et la compagnie sud-coréenne, les deux premiers sous-marins seront construit en coopération en Corée et le troisième sera construit à Surabaya en Indonésie sous la supervision des techniciens de DSME. L’Amiral Leonardi, responsable du centre d’approvisionnement du ministère indonésien de la Défense est « confiant dans le respect des délais », nous rapportent les journalistes du Jakarta Post, « car nous avons déjà repoussé la deadline prévue initialement » assure l’Amiral.

L’Indonésie a déjà fait savoir qu’elle compte également acquérir d’ici 2019 deux autres sous-marins auprès des Russes cette fois-ci. L’objecitf in fine est de moderniser une flotte qui ne compte aujourd’hui que deux sous marins, alors que douze seraient nécessaires selon les estimations des experts pour protéger tout le pays. Pour aller plus loin, voir notre article sur le sujet).

La Malaisie ne commemorera pas l’accident aérien du MH370

Straits Times – Voilà une décision qui n’apaisera pas la douleur des familles des victimes. Liow Tiong Lai, ministre malaisien des Transports, a annoncé qu’il n’y aurait pas de cérémonie officielle en hommage aux victimes du de la disparition du MH370 le 8 mars 2014. Un court discours sera prononcé le 8 mars prochain, a précisé le ministre. Répondant à la question du prolongement des recherches de l’avion disparu au-delà de juin prochain, il déclare que ce sujet fera l’objet d’une discussion tripartite entre la Chine, l’Australie et la Malaisie.

Vietman : nomination d’un juriste vietnamien aux devants de la scène internationale

Vietnam News – Pour la première fois dans l’histoire du pays, un juriste vietnamien vient d’être nommé à la Commission du Droit International, un organe subsidiaire de l’Assemblée Générale des Nations-Unies. Le pays s’était mobilisé d’une seule voix pour soutenir la candidature pour ce poste prestigieux, déposée fin 2016. Nguyen Hong Thao est un diplomate d’expérience, ancien ambassadeur en Malaisie et au Koweït, qui aura bientôt à traiter du droit international de la mer, et des traités contraignants. Une nomination on ne peut plus symbolique vu le contentieux insulaire qui oppose Hanoi à Pékin en mer de Chine du Sud.

Asie du Sud

Inde : mesures pour le monde paysan dans le budget 2016-2017

The Times of India – C’est un budget « pour les pauvres » qu’a proposé au parlement indien, le ministre des Fiances. Pour l’exercice 2016-2017, Arun Jaitley a mis l’accent sur l’économie et les infrastructure dans les zones rurales avec un abattement fiscal pour les « petits contribuables » et davantage de crédits à la santé, l’alphabétisation et la rénovation des routes. Un plan destiné à relancer la majorité au pouvoir alors à l’approche d’élections provinciales dans 5 Etats fédérés. Mais selon un analyse du site indien Firstpost, certaines mesures manquent encore pour une réforme fiscale digne de ce nom, comme les « demi-mesures » concernant les startups, l’éducation ou l’assurance-maladie dont les dépenses restent inchangées.

Pakistan : pendaison de Qadri, meurtrier d’un gouverneur opposant aux lois sur le blasphème

Dawn – Le président du Pakistan, Mamnoon Hussain, a finalement refusé la grâce. Mumtaz Qadri, membre des forces d’élites, a été pendu ce lundi 29 février pour le meurtre de Salman Taseer, gouverneur du Punjab. C’était le 4 janvier 2011 : en plein jour au marché Khsar d’Islamabad, Qadri tirait 28 fois sur Taseer. Pour le tueur, c’était une façon d’imposer le silence à un « pourfendeur » des lois contre le blasphème. Deux semaines après la mort de Taseer, c’était le tour de Shabaz Bhatti, d’être assassiné par balle dans la capitale pakistanaise. Seul ministre chrétien du gouvernement fédéral, Bhatti était lui aussi un opposant aux lois sur le blasphème.

Inde-Sri Lanka : « siège » des pêcheurs à Chennai

Colombo Page – La colère continue de s’amplifier. Des pêcheurs indiens venus de 8 districts du Tamil Nadu, Etat du sud de l’Inde, ont décidé de « faire le siège » de la Haute Commission du Sri Lanka à Chennai ce lundi. Ils demandent la libération de 29 de leurs compatriotes pêcheurs détenus dans l’Etat insulaire. Ils exigent également des autorités sri-lankaises qu’elles relâchent les 78 chalutiers confisqués. Colombo avait décidé de détenir ces pêcheurs, les accusant d’avoir braconner dans les eaux territoriales du Sri Lanka.
Par Joris Zylberman, Antoine Richard et Ryoma Takeuchi, avec Anda Djoehana Wiradikarta à Paris