Revue de presse Asie – 20 octobre 2015

Xi Jinping au pub, "toit du monde" en danger et redécouverte de Karachi

Au Vietnam, les OGM jouent à cache-cache. Copie d’écran du quotidien national Thanh Niên, le 20 octobre 2015.
Au Vietnam, les OGM jouent à cache-cache. Copie d’écran du quotidien national Thanh Niên, le 20 octobre 2015.

Asie du Nord-Est

Chine: début de la visite de Xi Jinping au Royaume-Uni

South China Morning Post – Xi Jinping, le président chinois, est arrivé hier lundi 19 octobre en Angleterre pour une visite d’Etat de quatre jours. Pour le Premier ministre britannique, cette visite marque un « âge d’or » dans la coopération entre les deux pays. Au programme, hormis les discussions bilatérales, un passage au camp d’entraînement de l’équipe de football Manchester City et une visite au pub pour déguster les célèbres fish and chips anglais. Selon le South China Morning Post, cette visite s’inscrit dans la droite ligne politique de Xi qui désire apparaître comme un « homme du peuple ». Pour autant, notent les journalistes, ce repas typique risque d’être difficile à digérer pour le président chinois et sa femme car aucun des deux ne mangent de poissons frits… Et le journal de conclure que la boisson sera bien sûr fournie par la délégation chinoise.

Japon : la leucémie d’un ancien ouvrier de Fukushima reconnue comme maladie professionnelle

Japan Times – Le ministre nippon de la Santé a confirmé ce jour que la leucémie développée par l’un des travailleurs de la centrale nucléaire de Fukushima serait considérée comme une maladie professionnelle et prise en charge comme telle ; mais sans pour autant admettre un possible lien entre l’exposition aux radiations et la propagation du cancer. C’est une nouvelle importante car c’est le premier d’un plus large groupe d’ouvriers qui étaient responsables de la pose de la couverture du réacteur n°1 après la catastrophe, entre octobre 2012 et décembre 2013.

Tibet : le changement climatique détruit le « toit du monde »

The Straits Times – Le Tibet aura perdu deux tiers de ces glaciers d’ici à 2050 à cause, entre autres, d’une augmentation des températures moyennes de plus de 1,3 °C au cours des cinquante dernières années, soit trois fois plus que la normale. C’est le cri d’alarme lancé par le Dalaï-lama et les autres leaders du gouvernement tibétain en exil, qui ont tenu hier une conférence de presse à Dharamsala en Inde. Or, a précisé le leader religieux, « le plateau tibétain doit être protégé, pas seulement pour les Tibétains, mais pour la santé et la durabilité environnementale du monde entier. » Car le Tibet doit être considéré « aussi vital que le pôle Sud ou le pôle Nord : c’est le troisième pôle », a-t-il conclu en exhortant les gouvernements du monde à trouver un accord à Paris lors de la COP21 à venir (du 30 novembre au 11 décembre).

Chine : Jack Ma, conseiller commercial du Premier ministre britannique

South China Morning Post – Fondateur du groupe chinois Alibaba, le millionnaire Jack Ma a été choisi par David Cameron comme conseiller commercial afin notamment d’aider les PME britanniques à développer leurs moyens à l’export et à s’implanter en Chine. Cela passera, entre autres, par des structures comme la plate-forme de e-commerce Alibaba (voir notre article).

Corée : retrouvailles de familles partagées entre le Nord et le Sud

Korea Times – Des centaines du Sud-Coréens ont pu revoir leurs proches et passer du temps avec eux aujourd’hui dans un resort du Mont Geumgang en Corée du Nord. Et c’est sur une photo de personnes âgées en pleurs que titre le Korea Times. Selon le ministère sud-coréen de la Réunification, quelque 66 000 membres de familles que la guerre de Corée a divisées sont encore en vie aujourd’hui et plus de la moitié d’entre elles sont composées de personnes âgées de plus de 80 ans. Devant la détérioration de leurs conditions de santé, le ministre Hong Yong-pyo a déclaré qu’il allait faire tout son possible pour organiser ces réunions de manière plus fréquentes.

Asie du Sud-Est

Vietnam : les OGM jouent à cache-cache

Thanh Niên (en vietnamien)« Soja et autres maïs transgéniques se cachent dans les assiettes des Vietnamiens sans qu’ils le sachent », titre en Une le quotidien national Thanh Niên, qui publie une enquête en trois parties. La situation est complexe car face aux consommateurs qui s’inquiètent pour leur santé, les agriculteurs craignent d’être concurrencés par les produits agricoles bon marché venant des États-Unis, du Canada et du Brésil – trois pays cultivant les OGM à grand échelle.

Cette année, de janvier à septembre, le Vietnam a ainsi importé 1,2 million de tonnes de soja transgénique pour une valeur de 457 millions de dollars. Or, les grains de soja conventionnel vietnamien se vendent à 20 000 dongs (environ 85 centimes d’euro) sur le marché de demi-gros, tandis que le soja OGM importé est à 14 000 dongs (60 centimes d’euro). En dehors de la part importée, le Vietnam a également autorisé depuis mars 2015, la culture sur son territoire de trois variétés de maïs transgéniques : il s’agit de NK66 Bt, NK66 GT et NK66 Bt/GT de la compagnie américaine Syngenta. Et le journal de rappeler que le rendement des OGM est seulement de 1,4% supérieur au maïs conventionnel avec un coût d’achat de semence de 6,7% supérieur. Seule économie donc : moins de main-d’œuvre, ce que les producteurs jugent pour le moment inintéressant.

Indonésie : le gouvernement veut contrer la fermeture d’églises à Aceh

Jakarta Post – A la suite des fermetures d’églises dans la province d’Aceh (voir notre revue de presse d’hier), le gouvernement indonésien a décidé de réagir via son ministre de l’intérieur Tjahjo Kumolo. Ce dernier a ainsi déclaré vouloir réviser le décret sur la construction des lieux de culte afin que chacun « puisse respecter les autres groupes qui désirent construire des lieux de culte basés sur leur propre croyance ».

Philippines : premier bilan du passage de la tempête Lando

The Manilla Times – La tempête tropicale « Lando » qui a frappé le nord et le centre de l’archipel de Luzon a provoqué la mort de 16 personnes et le déplacement d’au moins 60 000 villageois. Le décompte macabre n’est pas encore finalisé, préviennent les autorités de Manille, car le passage de la tempête doit se poursuivre au moins jusqu’à ce mercredi.

Philippines : Mindanao dans le brouillard des feux indonésiens

The Manilla Times – Après Singapour et la Malaisie, c’est au tour des Philippines et notamment de l’île de Mindanao d’être la proie d’un épais brouillard dû, selon les autorités philippines, aux feux de forêts indonésiens (lire notre article sur la question). Et le journal de rappeler que la situation est telle que les astronautes en orbite à bord de la station spatiale internationale (ISS) voient les traces de ce brouillard toxique depuis l’espace.

Asie du Sud

Inde : l’arrière-petite-fille de Gandhi accusée de fraude en Afrique du Sud

The Times of India – Ashish Lata Ramgobin a comparu hier devant la cour de Durban où elle été accusée de fraude, de vol et de contrefaçon. L’arrière-petite-fille de Gandhi aujourd’hui âgée de 45 ans est suspectée d’avoir dérobée plus de 85 000 dollars à deux entrepreneurs locaux.

Pakistan : à la (re)découverte de Karachi

Dawn – Le bloggeur Farooq Soomro propose aux lecteurs du célèbre quotidien pakistanais une visite autoguidée en 12 points pour redécouvrir Karachi, cette ville dans laquelle « plus aucun touristes ne déambulent ». Car selon lui, « Karachi est telle une poule au oeufs d’or que son propriétaire trop pingre aurait tué après la première ponte ».

Par Antoine Richard, avec Vo Trung Dung à Ho-Chi-Minh-Ville et Anda Djoehana Wiradikarta à Paris