REVUE DE PRESSE ASIE - 25 AOÛT 2015

Défilé chinois, élections singapouriennes et employées de maison indonésienne

Copie d’écran de la Une du Bangkok Post du 25 août 2015
Copie d’écran de la Une du Bangkok Post du 25 août 2015.

ASIE DU NORD-EST

Chine : le défilé militaire du 3 septembre en préparation et en questionChina Daily – Trente chefs d’Etat et de gouvernement participeront au défilé militaire du 3 septembre prochain à Pékin, a indiqué Zhang Ming, le vice-ministre des Affaires étrangères lors d’une conférence de presse. Le président russe Vladimir Poutine, la présidente sud-coréenne Park Geun-hye, mais aussi le secrétaire générale des Nations Unies ou les anciens Premiers ministres britannique (Tony Blair) et japonais (Tomiichi Murayama) et l’ancien chancelier allemand Gerhard Schroeder ont ainsi d’ores et déjà confirmé leur présence, a prévenu Zhang Ming. De même que le président birman Thein Sein, le président vénézuélien Nicolas Maduro, un haut représentant du régime nord-coréen et le président viétnamien Truong Tan Sang. Interrogé sur la non présence des chefs d’Etats américains, anglais ou français, le vice-ministre a rappelé que « nous avons invité les chefs d’Etats des pays « pertinents » à se joindre au peuple chinois pour célébrer ce jour historique. Mais c’est leur décision. Pour nous, nous respectons et invitons tous les invités. » Pour ce qui est de la parade militaire en elle-même, plus de 1 000 militaires étrangers venus de 17 pays seront présents et défileront au côté des 12 000 militaires chinois lors de cette parade prévue pour durer 70 minutes.
Les autres quotidiens de la région sont plus circonspects quant à une participation aussi massive des représentants des gouvernements étrangers. Ainsi, le Korea Times n’est lui pas certain que la présidente Park participera au défilé militaire, même si sa visite en Chine du 2 au 4 septembre est bien confirmée. Et le Japan Times de noter lui les absents dans ce qu’il présente lui-même comme « une démonstration de force chinoise ». Ainsi, le quotidien nippon anglophone peut rappeler qu’aucun membre de l’Union Européenne ne sera présent, hormis Milos Zeman, le président tchèque. De même, il note l’absence de Kim Jung-un qui n’a toujours pas fait de visite diplomatique en Chine, alors même que Pékin est et reste son principal protecteur diplomatique.
Chine : l’index composite de la bourse de Shanghai sous la barre des 3 000 pointsChina Daily – La bourse de Shanghai continue de s’enfoncer avec une nouvelle baisse aujourd’hui de 7,6 % pour l’index composite qui se place à 2 964 points, soit sous la barre des 3 000 qui n’avait plus été atteinte depuis 8 mois.
Taïwan : de la solitude en milieu urbain dans les hypermétropoles asiatiquesTaipei Times – Dans la rubrique faits divers, le Taipei Times rapporte le décès d’une jeune femme de 37 ans arrivée dans la nuit de vendredi dans l’un des innombrables cafés Internet ouverts 24h sur 24, où la jeunesse désœuvrée égrène des heures perdues devant les jeux vidéos. Elle n’a été découverte que dans la nuit du samedi suivant, assise face à l’écran d’ordinateur. Même lorsque la police a sorti le corps sans vie de la jeune femme, les clients du café Internet sont restés les yeux rivés sur leur écran, précise le Taipei Times

ASIE DU SUD-EST

Thaïlande : le non fonctionnement des caméras de surveillance freine la recherche du suspectBangkok Post – La plupart des caméras de sécurité placées sur la route empruntée par le suspect à la suite de l’attentat du 17 août dernier étaient soit factices soit endommagées. C’est ce que révèle en Une le Bangkok Post. Selon les mots du chef de la police, Somyot Poompunmuang, 15 des 20 caméras placées sur le trajet entre l’intersection de Ratchaprasong et Silom étaient endommagées et c’est pourquoi les services de police ne disposent pas d’une vue globale de l’attentat. Les autorités ne disposant pas de suffisamment de preuves photographiques cruciales, elles doivent donc étendre leurs recherches pour « combler les trous de l’enquête », ce qui risquent d’allonger d’autant une future résolution, voire une arrestation (voir notre article sur le « fiasco » de l’enquête en cours).
Singapour : les élections législatives programmées au 11 septembreStraits Times – Les prochaines élections nationales viennent d’être fixées au vendredi 11 septembre et les candidatures doivent être déposées avant le 1er septembre, a indiqué aujourd’hui le président Tony Tan Keng Yam, une heure après avoir dissout le parlement. Et le quotidien de reprendre les mots du Premier ministre Lee Hsien Long, candidat annoncé à sa réélection : « J’ai appelé à cette élection pour obtenir votre mandat pour mener Singapour après son 50ème anniversaire, dans le prochain siècle. C’est à vous de décider qui gouvernera Singapour pour les cinq prochaines années ; mais plus que cela, c’est à vous de choisir l’équipe qui travaillera avec vous pour les quinze, vingt prochaines années et qui décidera de la stratégie du pays pour les cinq prochaines décennies. »
Vietnam : chute du prix du pétrole brut, « l’économie vietnamienne plus perdante que gagnante ! »Bizlive.vn (publication économique de l’Union des entreprises exportatrices du Vietnam) – Le 24 août, le baril du brut léger (soit le brut West Texas Intermediate ou « WTI ») est encore descendu sous la barre des 40 dollars pour finir à 39,16 dollars. Le cours du “Brent » est lui arrivé à 44,27 dollars le baril, perdant 1,19 dollars. Cette baisse est liée à la dévaluation de la monnaie chinoise, à la chute générale des bourses locales, régionales et mondiales, et l’inquiétude gagne les milieux économiques vietnamiens.
Les autorités disent « avoir prévu cette chute du prix de pétrole depuis plusieurs mois » et confirment la baisse des recettes du secteur pétrolier et donc des revenus : car avec un baril autour de 40 dollars, le pays voit s’envoler 2,7 milliards d’euros. Même avec l’augmentation des recettes fiscales provenant de l’activité économique et de l’exportation — aidées par le prix bas de l’énergie et la bonne croissance —, le budget de l’Etat se trouverait ainsi amputé d’au moins un demi-milliard d’euros issus des revenus de ses puits de forage.
Selon l’économiste Lê Dang Doanh cité par la publication économique, la compétitivité des produits vietnamiens à l’export et la croissance ne pourront pas profiter de la baisse annoncée des revenus pétroliers. En cause, la mauvaise collecte et la fraude fiscale, le déficit de la balance commerciale internationale, la faible valeur ajoutée des produits vietnamiens qui se vendent plus en brut que en transformé et enfin la très faible compétitivité de l’industrie nationale par rapport aux pays phares de l’ASEAN, qui sont autant de freins selon l’économiste.
Indonésie : Retour de la dépouille d’une employée de maison assassinée en JordanieJakarta Globe – Le corps d’une employée de maison assassinée par son employeur en Jordanie il y a deux semaines va être rapatrié ce jour, a déclaré le ministre des Affaires étrangères afin qu’elle puisse être enterrée dans son village natal. Le principal suspect, un militaire appartenant aux forces armées jordaniennes, est depuis l’annonce du décès emprisonné et devrait comparaître sous peu devant un tribunal militaire.
Cette nouvelle fait écho à une autre information : celle de l’abandon des charges de peine de mort à l’encontre d’une autre employée de maison – indonésienne elle aussi – reconnue coupable du meurtre de son employeur en Malaisie.

ASIE DU SUD

Inde : l’amélioration des indices macro-économiques aidera le pays à résister à la volatilité des marchésTimes of India – Selon les spécialistes de l’agence de notation Moody’s, l’amélioration des marqueurs macro-économiques à l’oeuvre depuis ces dernières années va permettre à l’Inde de résister à la volatilité actuelle des marchés financiers. L’agence note aussi que les dernières mesures prises par le gouvernement indien devraient permettre de stabiliser l’inflation et une croissance à la hauteur de 7% sur l’année fiscale en cours. Cette annonce intervient au moment même ou le quotidien titre sur une légère amélioration du Sensex et sur une remontée du cours de la roupie face au dollar.
Pakistan : visite du Premier ministre au KazakhstanExpress Tribune – Nawaz Sharif entame aujourd’hui une visite d’Etat de deux jours au Kazakhstan à l’invitation du président Nursultan Abishevich Nazarbayev. Durant cette visite, de nombreux thèmes doivent être abordés et de nombreux accords signés afin de renforcer les coopérations bilatérales entre les deux pays. Cette visite est d’importance pour le Pakistan qui souhaite conforter sa place auprès des Républiques d’Asie Centrale ; d’autant que le pays fût l’un des premiers à reconnaître et à établir des relations diplomatiques avec le Kazakhstan à la suite de son indépendance en décembre 1991.

La rédaction d’Asialyst