Revue de presse Asie - 19 août 2015

Terroristes thaïlandais, propriétaires chinois et journaux nord-coréens

Copie d’écran du Bangkok Post, le 19 août 2015.

Asie du Sud-Est

Thaïlande : qui est derrière l’attentat ?New Mandala – Quel groupe est derrière l’attentat meurtrier qui a frappé le centre de Bangkok lundi soir ? Zachary Abuza, expert de l’islamisme combattant, livre son analyse sur le site New Mandala, sans pour autant pointer le doigt vers une direction particulière, mais en mettant en garde contre la probable politisation de cette question par la junte thaïlandaise. Au passage, il décrit « l’échec massif des services de renseignements » du royaume pris totalement au dépourvu par cette attaque.
Selon le Bangkok Post, toutes les pistes sont aujourd’hui étudiées par les forces de police et les services de renseignements thaïlandais. Et notamment l’une d’elles menant directement à un groupe de Ouïghours qui auraient ainsi réagi à la déportation de 109 des leurs vers la Chine le 9 juillet dernier.
Thaïlande : chute de la fréquentation touristique annoncéeBangkok Post – Conséquence immédiate de l’attentat qui a touché le coeur de la capitale, la fréquentation touristique s’annonce en très large baisse pour ce mois d’août. Toutes les agences de voyages hongkongaises ont ainsi annulé leurs voyages prévus à Bangkok jusqu’à la fin août. La « Japan Expo Thailand 2015 » qui devait se tenir le dernier week-end du mois est elle aussi annulée. Plus de 25 millions de visiteurs se sont rendus en Thaïlande l’année dernière – dont une grande majorité de voyageurs chinois qui constituent aujourd’hui un cinquième du nombre global des arrivées. Les analystes cités par le quotidien prévoit d’ores et déjà une chute de 10 % des arrivées à très court terme.
Indonésie : question autour de la vente d’une quinzaine d’îles à des investisseurs étrangersJakarta Post – La très populaire ministre de la Mer et des Pêches Susi Pudjiastuti est accusée par l’organisation KIARA (People’s Coalition for Fisheries Justice Indonesia) d’avoir cédé 15 îles à des investisseurs étrangers. Selon Abdul Alim, le secrétaire général de cette organisation, Susi aurait mis en place un programme qui permettrait à 15 îles situées dans l’est du pays d’être cédées à des étrangers. De son côté, la ministre rétorque que ce programme ne vise qu’à développer lesdites zones.
Birmanie : dernière session de l’Assemblée avant les électionsAsian Correspondent – L’Assemblée nationale birmane ouvre aujourd’hui sa dernière session avant les prochaines élections nationales qui se tiendront à la fin de l’année 2015, et tous les yeux sont tournés vers Thura Shwe Mann qui a été récemment limogé de son poste de chef du parti pro-militaire au pouvoir (Union for Solidarity and Development – USD) mais qui a conservé son rôle de président de l’Assemblée nationale. Ce dernier n’a pas souhaité échanger avec la presse mais le site Asian Correspondent précise que des « sources confirment qu’une forte pression a été appliquée sur Shwe Mann pour qu’il fasse voter une loi pouvant amener à sa non réélection ».

Asie du Nord-Est

Chine : Qui sont les véritables propriétaires de l’entrepôt de Tianjin ?China Daily et Xinhua – L’agence de presse officielle Chine Nouvelle (Xinhua) a mené son enquête via une large série d’interviews et est en mesure de révéler les noms des véritables propriétaires de l’entrepôt qui a explosé le 12 août dernier. Il apparaîtrait ainsi que le propriétaire, un certain Li Liang, n’est qu’un prête-nom pour son cousin Yu Xuewei qui possède 55 % du capital de la compagnie et son associé Dong Shexuan avec ses 45 % (lui-même utilisant un ancien camarade de classe comme prête-nom).
Dong est le fils de l’ancien chef de la police portuaire de Tianjin récemment décédé en 2014, et ce dernier confirme à Xinhua qu’il a bien utilisé un prête-nom car « si les gens avaient eu connaissance de mes investissements, vu la position de mon père, cela aurait pu être mal interprété ». Yu Xuewei quant à lui est l’ancien directeur adjoint de la branche locale de Tianjin du Sinochem Group, une grande entreprise d’Etat. Et le journal peut donc pointer du doigt leurs connexions, leurs guanxi, qui leur ont permis et de monter leur société Tianjin Ruihai International Logistics Co. Ltd, et de passer outre les contrôles. En effet, comme l’explique Dong Shexuan aux journalistes de Xinhua : « J’entretiens de très bonnes relations avec les services de police et les pompiers. Lorsqu’il était question d’inspection en vue de la sécurité anti-incendie, je me rendais donc à la caserne des pompiers du port de Tianjin, je leur donnais les documents et ils me donnaient rapidement leur accord ».
Japon : Pékin n’a pas connaissance de la visite prochaine d’AbeChina Daily – Le ministère des Affaires étrangères a vivement réagi ce matin par un communiqué à la visite annoncée du Premier ministre nippon en Chine début septembre. « Nous n’avons pas entendu parler d’une visite du Premier ministre japonais en Chine », a ainsi écrit le porte-parole du ministère à la Presse. « Nous voulons insister sur le fait que seuls les pays “pertinents” aux commémorations du 3 septembre ont été invités », a tenu en plus a rappelé le communiqué.
Taïwan : visite du maire de Taipei à ShanghaiTaipei Times – L’ensemble de la presse taïwanaise en langue anglaise et chinoise – et notamment le China Times – reviennent sur la visite du maire de Taipei, Ko Wen-je, à Shanghai, où il a été accueilli par son homologue pour le forum annuel des deux métropoles. Sur place, il a déclaré que les deux rives faisaient partie d’une « même famille ». Mais qu’elles doivent se soumettre aux mêmes quatre obligations réciproques: se connaître, se comprendre, se respecter et travailler chacune avec l’autre.
Corée du Nord : 4 quotidiens publiés en couleurKorea Times – Pour célébrer l’anniversaire des 70 ans de la Libération du pays du joug colonial japonais, quatre quotidiens nord-coréens s’affichent en couleur pour la première fois. Le quotidien sud-coréen en profite pour rappeler que Pyonyang ne reconnaissant pas la liberté de la presse, ces quotidiens sont essentiellement destinés à dispenser la propagande du régime et qu’ils contiennent donc tous des photos de Kim Jung-un et des autres leaders.
Copie d’écran du Korea Times présentant les unes des quatre journaux nord-coréens publiés en couleur
Copie d’écran du Korea Times présentant les unes des quatre journaux nord-coréens publiés en couleur.

Asie du Sud

Pakistan : le candidat sud-coréen à la présidence de la FIFA dément avoir soudoyé IslamabadDawn – Décidement, les jours se ressemblent à la FIFA. Ainsi, Chung Mong-Joon, le candidat sud-coréen a dû fournir à la présidence de l’instance du football international des explications sur une série de paiement qu’il a effectué en 2010 au profit de fonds de secours au Pakistan et en Haiti. Pour le millionnaire sud-coréen, ce ne sont que des « donations charitables », mais le quotidien pakistanais nous informe qu’une enquête serait en cours au sein de la FIFA autour desdits versements.

La rédaction d’Asialyst