L'Eco de la presse asiatique

Revue de presse économique vendredi 31 juillet 2015

Quand le tourisme, va tout va ! Ce pourrait être le nouveau slogan des investisseurs après une semaine restée globalement morose sur les marchés asiatiques. Entre les comptes de la construction navale dans le rouge en Corée du Sud, la Chine qui peine à mettre en place son système des retraites et des exportations en berne, mieux vaut effectivement regarder du côté des vacanciers de plus en plus nombreux en Asie, ou du côté des banques singapouriennes très en formes elles aussi...
Quand le tourisme, va tout va ! Ce pourrait être le nouveau slogan des investisseurs après une semaine restée globalement morose sur les marchés asiatiques. Entre les comptes de la construction navale dans le rouge en Corée du Sud, la Chine qui peine à mettre en place son système des retraites et des exportations en berne, mieux vaut effectivement regarder du côté des vacanciers de plus en plus nombreux en Asie, ou du côté des banques singapouriennes très en formes elles aussi...
Quand le tourisme, va tout va ! Ce pourrait être le nouveau slogan des investisseurs après une semaine restée globalement morose sur les marchés asiatiques. Entre les comptes de la construction navale dans le rouge en Corée du Sud, la Chine qui peine à mettre en place son système des retraites et des exportations en berne, mieux vaut effectivement regarder du côté des vacanciers de plus en plus nombreux en Asie, ou du côté des banques singapouriennes très en formes elles aussi…

Tourisme

Thaïlande : Les aéroports font le pleinThe Bangkok Post (29.07.2015) – Les six principaux aéroports thaïlandais ont enregistré un record d’affluence au cours des six premiers mois de cette année, avec une hausse de 25 % du trafic passagers soit 54,3 millions de visiteurs. Les chiffres fournis par Airpots of Thailand Plc font état dans le même temps d’une hausse de 16 % des rotations d’avions. Signe toutefois d’une économie en berne, le trafic cargo est lui resté quasi stagnant pendant la même période, en très légère hausse de 0,66 %.
Au Japon, des bureaux reconvertis en hôtels pour faire face à l’afflux des touristesThe Japan Times (31.07.2015) – Le Japon est aussi une destination à la mode pour le tourisme. Pour répondre à la demande de lits sans casser la banque, les promoteurs cherchent des surfaces convertibles en hôtels. Des vieux bureaux sont ainsi transformés en chambres minuscules, mais à des tarifs attractifs. « La conversion d’un immeuble de bureaux en hôtel est un moyen idéal pour répondre à la demande immédiate de chambres », affirme ainsi Yukari Sasaki, directeur général chez Sankei Building Co. La compagnie qui détient aussi le quotidien conservateur Sankei a ainsi converti en hôtel un immeuble de bureaux construit il a 35 ans dans le quartier geek d’Akihabara à Tokyo, en moins d’un an et pour moins d’un an. L’hôtel facture le lit superposé à 27 dollars la nuit et jusqu’à 40 dollars la chambre « haut de gamme » avec tatamis. L’archipel devrait battre cette année le record de 13,4 millions de visiteurs en 2014, grâce à la faiblesse du yen et des facilités de visas pour certains pays asiatiques dont la Chine. Le gouvernement espère attirer 20 millions de visiteurs pour les jeux olympiques en 2020, afin de revitaliser la troisième économie du monde. Le tourisme pourrait permettre de créer 400 000 emplois à cette occasion souligne l’Asahi Shimbun. Mais pour cela, il faut développer les capacités d’accueil. Tokyo compte environ 100 000 chambres d’hôtel, et seulement 7600 chambres en plus seront construites dans les trois prochaines années.
Indonésie : Tenue « modeste » exigée dans l’archipel des 1000 îles – The Jakarta Post (27.07.2015)– L’administration de l’archipel des 1000 îles de la baie de Jakarta appelle cela pudiquement « s’habiller modestement ». C’est en réalité la fin de la fête du slip et des seins nus dans les villes et les villages des îles de la mer de Java. Cette injonction à « s’habiller modestement » adressée aux touristes est destinée à préserver les populations locales des débordements de certains vacanciers. Les tenues de plage restant évidemment appropriées à… la plage.
Thaïlande et Birmanie : accord sur les visasThe Bangkok Post (28.07.2015) – A partir du 11 août prochain, Thaïlandais et Birmans seront dispensés de visas pour franchir la frontière du pays voisin dans le cadre d’un séjour de 14 jours maximum. Cette dispense n’est valable dans un premier temps que pour les voyages en avion. L’objectif est de développer les échanges touristiques et commerciaux entre les deux pays. Le commerce bilatéral entre la Thaïlande et la Birmanie était de 8,15 milliards de dollars l’an passé.

Énergies

Chine : Sinopec rapatrie 40 % de son personnel à l’étrangerThe Straits Times (31.07.2015) – C’est un séisme en matière de ressources humaines, mais qui ne fait pas trembler un géant chinois du pétrole. Selon des sources de l’agence Reuters, Sinopec Group va faire rentrer à son siège à Pékin, près de 40 % de ses salariés de ses unités d’exploration et de production à l’étranger, afin de réduire les coûts et d’améliorer son efficacité. Depuis l’an dernier, on assiste ainsi a une redéfinition des objectifs chez les compagnies pétrolières d’Etat en Chine, visant à assurer de meilleurs rendements aux investisseurs étrangers. Un changement d’orientation qui s’est encore accéléré ces derniers mois, suite à la campagne anti-corruption lancée par le président Xi Jinping et à l’effondrement des prix du pétrole. Les personnels rentrants vont rejoindre deux nouvelles divisions mises en place à Pékin, à la fois un centre de services partagés et un bureau d’audit. La réorganisation doit être achevée d’ici à la fin de 2015. Concernant l’investissement, Sinopec devrait se concentrer à l’avenir sur 5 à 7 zones cibles avec des « géologies identiques et des climats d’investissements similaires ». Certaines régions comme l’Afrique de l’Est, riches en gaz naturel mais situées en mer profonde, ne relèvent pas de ces objectifs, car elles sont difficiles à exploiter.

Banques

Singapour héberge la troisième banque au mondeThe Straits Times (30.07.2015) Les trois grandes banques de Singapour sont entrées dans le TOP 10 du classement des banques mondiales, à en croire Bloomberg Markets magazine. OCBC arrive ainsi à la 3ème place, DBS à la 9ème et United Overseas Bank à la 10ème. Comme en 2014, C’est la banque hongkongaise Hang Seng Bank qui arrive en tête de ce classement, suivie immédiatement par la banque japonaise Norinchukin Bank. L’étude réalisée chaque année par Bloomberg prend en compte à la fois les établissements bancaires publics et privés, ainsi que cinq indicateurs financiers : le ratio des actifs improductifs sur le total des actifs avec une pondération de 20 %, le ratio de réserves sur les pertes sur prêts et des actifs improductifs, le ratio d’efficience qui compare les coûts avec les revenus, etc.

Infrastructures

Investissements chinois dans l’ouest de SumatraThe Jakarta Post (30.07.2015) – Le gouvernement chinois s’intéresse aux énergies renouvelables et au développement des infrastructures dans l’ouest de Sumatra en Indonésie. Selon le consul de Chine Zhu Honghai cité par le quotidien, le potentiel en matière de ressources énergétiques dans la partie orientale de la septième plus grande île au monde serait sous-exploité en raison du manque d’infrastructures. L’énergie géothermique, l’agriculture et le tourisme sont concernés. 17 sites géothermiques sont disponibles et peuvent générer jusqu’à 1650 mégawatts, a ajouté le gouverneur de l’ouest de l’île, Irwan Prayitno.
Thaïlande : quatre tramways électriques pour BangkokThe Bangkok Post (31.07.2015) – Le gouvernement thaïlandais prévoit une rallonge de 133 milliards de bahts (3,5 millions d’euros) dans le budget fiscal 2016 à partir du 1er octobre prochain. La somme doit être utilisée pour des travaux d’aménagement des canalisations d’eau, de routes et aussi pour la création de quatre nouvelles lignes de tramway dans la capitale.

Retraites

Chine : les entreprises publiques du Shandong mises à contribution pour soutenir les retraitesCaixin (29.07.2015) – La réforme est, dit-on, observée de très près par le pouvoir central à Pékin, car l’expérience pourrait bien être étendue au reste de la Chine à l’avenir. Ce n’est pas la première fois que la côte est et la grande province du Shandong servent de laboratoires aux réformes nationales. Cette fois, il s’agit rien de moins que de trouver une solution à la crise du système des retraites. Ce projet pilote vise en effet à redistribuer une partie des bénéfices réalisés par les entreprises d’Etat dans les caisses de la sécurité sociale du Shandong. Comme dans le reste du pays, la hausse des pensions de retraite a mis le système sous pression. A l’échelle nationale, le déficit des retraites devrait atteindre cette année 300 milliards de yuans (7,8 milliards d’euros), soit une hausse de 156 milliards de yuans en un an. Selon les statistiques du ministère chinois des Finances, le système a reversé 2,3 milliards de yuans (595 millions d’euros) aux retraités l’année dernière. Mais attention, la caisse des retraites du Shandong pourrait, elle aussi, devenir déficitaire en 2018, affirment les fonctionnaires provinciaux. A plusieurs reprises cette année, le ministre des Finances, Lou Jiwei, a demandé à ce que des actifs des entreprises publiques viennent renforcer les fonds de la sécurité sociale. Le Shandong faisant ici figure de bon élève avec une caisse de retraite excédentaire. En 2014, les dépenses ont dépassé les recettes des fonds de pension dans 18 des 31 provinces, régions et municipalités du pays.

Distribution

Vietnam : le premier 7-Eleven ouvert en 2017Asahi Shimbun (31.07.2015) – Voilà une nouvelle qui devrait ravir les amateurs de surimi et de boulettes de riz. Un magasin de la chaîne d’alimentation autrefois américaine et aujourd’hui japonaise doit ouvrir au Vietnam en 2017. C’est donc une première… 7-Eleven, qui compte en effet plus de magasins que Mac-Do dans le monde, essentiellement aux Etats-Unis et en Asie, n’avait toujours pas d’enseigne au Vietnam. Le groupe considère cette ouverture comme un tremplin pour d’autres implantations dans les principales villes du pays.

Conglomérat et héritage

Corée du Sud : Rivalités pour la succession du groupe LotteThe Korea Herald (31.07.2015) – On dit que cela arrive dans les meilleures familles. La rivalité croissante entre les deux fils du fondateur du groupe Lotte est en tous cas désastreuse ici pour l’image de la marque estiment les analystes. Au-delà des querelles devant les caméras, elle a aussi permis de mettre à jour un système de gestion à la fois obsolète et totalement opaque du cinquième plus grand chaebol sud-coréen. Le nombre de personnes impliquées dans le drame évoque la série Dallas. Dernier entré dans la bagarre, le cadet de la famille – qui de face fait penser à Karl Lagerfeld -, Shin Sun-ho dirige la marque de nouilles instantanées Sansas. Il était ce vendredi à la Une de tous les médias coréens dont le Korea Times. Rentré jeudi du Japon, il pourrait bien lui aussi participer à cette guerre de succession.

La rédaction d’Asialyst