Revue de presse Cambodge - 25 juillet 2016

Cambodge : manifestation à Phnom Penh en hommage à Kem Ley

Des dizaines de milliers de Cambodgiens ont défilé à Phnom Penh pour le cortège de Kem Ley, l'analyste politique assassiné. Copie d'écran du Phnom Penh Post, le 25 juillet 2016.
Des dizaines de milliers de Cambodgiens ont défilé à Phnom Penh pour le cortège de Kem Ley, l'analyste politique assassiné. Copie d'écran du Phnom Penh Post, le 25 juillet 2016.
The Phnom Penh Post – Un cortège lourd de sens. Des dizaines de milliers de Cambodgiens ont défilé dans les rues de Phnom Penh en hommage à Kem Ley, un analyste politique très critique du Premier ministre Hun Sen assassiné début juillet (voir notre revue de presse du 11 juillet). Le cortège, qui accompagnait le cercueil en verre du défunt, a traversé la ville jusqu’à Takeo, sa province d’origine où il sera enterré ce lundi 25 juillet. Un des marcheurs a déclaré au Phnom Penh Post : « C’était une personne qui osait révéler la vérité. C’est pour cela que beaucoup de gens sont venus nous rejoindre et partager notre regret. Nous avons perdu une personne importante. » Un autre ajoute : « Il est l’homme le plus important du Cambodge car il parlait de ce qui était noir et de ce qui était blanc. La liberté, c’est quand les gens s’expriment, et il était un exemple pour nous. » Si un fermier a avoué très rapidement le meurtre de Kim Ley, affirmant qu’il lui devait des dettes, le pays soupçonne le gouvernement d’en être l’auteur, afin de faire taire l’opposant politique. Pour approfondir sur les retentissements du meurtre de Kem Ley, (re)lire notre temps fort : « Assassinat de Kem Ley : les Cambodgiens en état de choc ».