Culture
Le Blog de la rédaction

 

Asialyst franchit le 1er palier sur Ulule : Merci !

Nous venons de franchir le premier palier de notre campagne de financement participatif sur Ulule grâce à votre soutien. Merci !
Nous venons de franchir le premier palier de notre campagne de financement participatif sur Ulule grâce à votre soutien. Merci !
Voici deux mois, nous lancions notre vaste campagne de financement participatif sur la plateforme Ulule avec 11 000 euros d’objectif affiché. Ce premier palier est désormais atteint grâce à vous tous, lecteurs et soutiens de ce qui est – plus que jamais – votre média sur l’Asie.
Après les « festivités » destinées à marquer notre premier anniversaire d’existence, le 4 mai dernier, l’équipe de rédaction et les correspondants ont donc concentré leurs forces pour faire vivre toujours un peu plus Asialyst et lui donner les moyens de sa mue future.

Avec toujours plus de regards sur l’actualité et la vie quotidienne en Asie, toujours plus d’enquêtes et d’analyses sur les phénomènes majeurs touchant le continent asiatique dans son ensemble et/ou chaque pays dans sa spécificité, Asialyst a enclenché le combat pour son installation sur le long terme dans le paysage médiatique francophone. Et pour accomplir cet ambitieux objectif, nous nous sommes donc tournés vers le cœur du projet de votre média sur l’Asie : les lecteurs.

Après plus de deux mois de newsletters, d’intenses sessions d’emailing entrecoupées d’une soirée parisienne et de centaines de coups de fil, nous sortons de cette campagne la tête haute, forts de votre soutien.

Merci ! Merci aux 194 contributeurs actuels, qui soutiennent notre projet de média indépendant sur l’Asie ! Grâce à vous, nous avons pu récolter 11 498 euros et donc dépasser notre palier obligatoire de 11 000 euros !

Ainsi, ce stade franchi, nous avons le plaisir de vous annoncer que toutes les contreparties et les abonnements sont maintenant assurés d’être déclenchés. Nous préparons tout cela dans les semaines qui viennent et nous vous en reparlerons très vite afin que vous puissiez accéder à Asialyst durant tout l’été, au bureau, à la plage ou à la montagne ; dans les villes asiatiques, au milieu des rizières ou dans les montagnes.

Pour autant, la campagne n’est pas terminée : il nous reste encore 7 jours pour atteindre – pourquoi pas ! – un second palier et donner encore plus de moyens à Asialyst ! Avec la somme actuelle, nous pourrons en effet vous offrir davantage de contenus issus du terrain en Asie, mais aussi des améliorations – minimes mais vitales – du site tout en accélérant les démarches marketing et commerciales.

Mais devant l’engouement de ces dernières semaines, nous nous sommes pris à rêver : et si nous pouvions aller encore plus loin avec votre aide ?

Oui, il nous reste sept jours pour décrocher la lune ! Alors, continuez à nous soutenir et mobilisez votre entourage pour nous aider à avancer vers notre deuxième palier de 25 000 euros qui nous aidera à proposer de nouvelles fonctionnalités au site et notamment des newsletters ciblées par secteur et une base de données sur les pays d’Asie.

Merci de croire en notre projet et de contribuer à sa pérennité ! Merci de nous avoir aidés, et de nous aider encore aujourd’hui à mener à bien cette campagne et à faire grandir avec nous ce nouvel espace de partage de connaissances et de débat. Car, ici, l’enjeu dépasse de loin ses fondateurs et ses rédacteurs : l’enjeu, c’est l’Asie et vous !

Vidéo de soutien à notre campagne de financement participatif de la part de l’un de nos lecteurs à Taïwan.
Alors, pour cette dernière semaine, si vous souhaitez nous aider, contribuez sur notre page Ulule – allez, pour le plaisir, on vous redonne le lien : c’est ici.

Asialystement vôtre et surtout encore merci !

A propos de l'auteur
Joris Zylberman
Joris Zylberman est directeur de la publication et rédacteur en chef d'Asialyst. Ancien correspondant à Pékin et Shanghai pour RFI et France 24, cofondateur de la société de production Actuasia, écrit, réalise et produit des reportages sur la Chine depuis 9 ans. Il est co-auteur des Nouveaux Communistes chinois (Armand Colin, 2012) et co-réalisateur du documentaire “La Chine et nous : 50 ans de passion” (France 3, 2013).