Culture
Photographes d'Asie

Portfolio : la beauté rouge de Pékin

Pékin - 北京- 2015
Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)
Première volet en noir et blanc d’un regard photographique porté sur la « ville intérieure » du vieux Pékin, ses cités ou ses hutong, entrelacs de ruelles hors du temps et en voie de disparition dans la capitale chinoise. Les yeux acérés du journaliste et photographe Hubert Kilian nous donnent à voir la malice, la gouaille ou la mine glaciale des « gens de Pékin ». Une série réalisée en avril 2015 lors d’un des passages du photographe en Chine populaire, lui qui vit à Taïwan depuis plus d’une quinzaine d’années.

Contexte

Pékin, cité impériale aux échelles de grandeur célestes, capitale défigurée par l’ambition économique et boursouflée par le pouvoir. Sa beauté rouge éclabousse son immensité grisâtre qui scintille dans un soleil pâle. On distingue de monumentales avenues qui éventrent des paysages d’immeubles sur lesquels on lit les époques et l’idéologie, des horizons barrés par les périphériques, des murs, des grillages et des cerbères, le vertige fait tousser.

Dans les cités du bonheur socialiste, au pied des immeubles décatis, on croise de vieilles Pékinoises à la mise austère et au regard sévère, d’autres, vulgaires, clope au bec et tenue débraillée. Des types à la gouaille bruyante et au ventre gras vous interpellent pour des échanges hilares. La mine glaciale et le sourcil froncés, des sbires rôdent. Derrière les portes entrebâillées qui mènent dans les profondeurs obscures des abris anti-aériens, on aperçoit des silhouettes cassées aux yeux écarquillés. Et sur les trottoirs, les accroupis, souvent hébétés, regardent sans voir, la figure abîmée posée sur des genoux fatigués.

Dans cette alternance infinie et brutale de vétusté et de modernité, de bric-à-brac et de tours délavées, on croise des gens de partout et d’ailleurs, cabrés sur leur survie, ivres, brisés, avantageux ou rigolards, ils sont tous des gens de Pékin.

H.K.

Voir la série photo :

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

Pékin - 北京- 2015 (Copyright : Hubert Kilian)

  
Une série photo réalisée par Hubert Kilian dans la capitale chinoise, en avril 2015, en Kodak TriX 400/135.
A propos de l'auteur
Hubert Kilian
Hubert Kilian vit à Taiwan depuis 2003 où il a travaillé comme journaliste pour des publications et des médias gouvernementaux. Il a régulièrement contribué à la revue "China Analysis". Il suit les questions de politiques étrangères et continentales à Taïwan, ainsi que certaines questions de société. Photographe, il a exposé à Paris, Taipei et Bandung.