Economie
Agenda

 

Conférence Asialyst le 10 mars : l'Asie et l'enjeu de l'innovation

Ouvrières chinoises en "salle propre" d'une usine d'appareils électroniques flexibles.
Ouvrières chinoises en "salle propre" d'une usine d'appareils électroniques flexibles. (Crédits : Philippe Roy / Cultura Creative / via AFP)
Bloquez la date ! Le jeudi 10 mars de 18h30 à 20h dans les locaux parisiens de Mines ParisTech, Asialyst vous propose le deuxième volet de notre série de trois conférences sur l’Asie avec l’Institut des Hautes Etudes en Science et Technologie (IHEST). Le débat sera consacrée aux enjeux de l’innovation dans les économies asiatiques, en mettant de nouveau l’accent sur la Chine et l’Inde.
Quels sont les défis de l’innovation propres à l’Inde et à la Chine, les deux pays les plus peuplés du continent asiatique ?

La Chine souhaite se défaire de sa double image, celle d’ « atelier du monde », sous-traitant efficace et à bas coûts, et celle du « Made in China », des produits bas de gamme même pour les Chinois. Depuis les années 2000, Pékin cherche à réorienter la croissance chinoise des exportations vers une consommation intérieure fondée sur une économie innovante, en devenant le « laboratoire du monde ». Ainsi la Chine s’engouffre-t-elle dans la e-Santé ou la digitalisation des services médicaux pour garantir l’accès aux soins au plus grand nombre.

C’est aussi l’un des enjeux majeurs en Inde. Le pays est un foyer d’innovations sur le terrain, souvent liées à son énorme population, globalement pauvre, ayant donc de gros besoins de services très bon marché. Ainsi, en Inde prolifèrent notamment les services utilisant le téléphone mobile, presque universel, contrairement aux connexions Internet sur ordinateur qui demeurent rares.

Que signifie innover en Inde et en Chine ? Comment l’innovation répond-elle aux défis sociaux et économiques de ces deux géants démographiques ?
Pour répondre à ces questions, nous invitons deux spécialistes, un journaliste et une consultante de notre réseau :
Sur l’Inde : Patrick de Jacquelot, ancien correspondant des Echos et de la Tribune à New Delhi (2008-2015). Durant ses sept années en Inde, il a couvert des sujets comme l’économie, le business, la stratégie des entreprises françaises dans le pays, la vie politique et diplomatique. Il a également réalisé de nombreux reportages en Inde et dans les pays voisins comme le Bangladesh, le Sri Lanka ou le Bhoutan pour ces deux quotidiens ainsi que pour le trimestriel Chine Plus.
Sur la Chine : Candice Tran Dai, consultante et chercheuse. Depuis 2005, elle collabore avec le think tank français Asia Centre (www.centreasia.eu), dont elle est devenue vice-présidente en décembre 2015. Elle travaille également comme consultante en stratégie de développement international depuis 2006. Elle a rejoint comme directrice stratégique AsiaNoveo, la filiale Entreprises d’Asialyst. Elle a développé une forte expertise sur les questions liées aux TIC, à la silver economy et à la e-Santé dans la région Asie-Pacifique.
Les présentations seront suivies d’un dialogue avec le public.
La Conférence est gratuite et ouverte, dans la limite des places disponibles. Elle aura lieu de 18h30 à 20h à l’amphithéâtre Schlumberger aux Mines ParisTech, 60 boulevard Saint-Michel, Paris Ve (RER Luxembourg). Pour vous inscrire, cliquez sur ce lien.

Contexte

Asialyst est à la conception de ce cycle organisé à l’initiative de l’Institut des Hautes Etudes en Science et Technologie (IHEST) avec le soutien des Mines ParisTech et de la Caisse des Dépôts. Il s’inscrit dans les rencontres « Paroles de chercheurs », organisées par l’IHEST. La première conférence a eu lieu le mercredi 3 février sur l’Asie apr-s la COP21, et après celle du 10 mars, la troisième et dernière se tiendra le mercredi 20 avril sur la transformation économique de l’Asie du Sud-Est.

L’IHEST est un organisme public de formation, d’échanges et de réflexion. L’Institut accueille chaque année une nouvelle promotion d’auditeurs. Nommés par arrêté ministériel, les auditeurs de l’IHEST constituent un vivier de plus de 300 personnalités, scientifiques ou non, responsables de haut niveau de l’ensemble des secteurs d’activité de la société. Ils s’impliquent dans un débat éclairé sur les sciences, les technologies, l’innovation et leurs impacts sociaux, avec pour mission de participer au renouvellement du rapport de confiance entre science et société.

A propos de l'auteur
Joris Zylberman
Joris Zylberman est directeur de la publication et rédacteur en chef d'Asialyst. Ancien correspondant à Pékin et Shanghai pour RFI et France 24, cofondateur de la société de production Actuasia, écrit, réalise et produit des reportages sur la Chine depuis 9 ans. Il est co-auteur des Nouveaux Communistes chinois (Armand Colin, 2012) et co-réalisateur du documentaire “La Chine et nous : 50 ans de passion” (France 3, 2013).