Revue de presse Philippines - 29 Août 2016

Mer de Chine : Duterte veut mettre de côté l'arbitrage de La Haye

Copie d'écran du Philippine Star, le 29 août 2016.
Duterte a annoncé vouloir mettre de côté l'arbitrage de La Haye en faveur d'un dialogue avec Pékin pour résoudre le conflit en Mer de Chine. Copie d'écran du Philippine Star, le 29 août 2016.
The Philippine Star – Duterte souffle le chaud et le froid avec la Chine. Le président philippin a annoncé ce lundi 29 août vouloir temporairement mettre de côté l’arbitrage du tribunal de La Haye dans le conflit de la Mer de Chine, selon le Philippine Star. Lors de son discours à l’occasion des rites du National Heroes Day, le président philippin s’est adressé directement à Zhao Jinhua, l’ambassadeur chinois à Manille présent dans le public. « Je ne vais pas utiliser le jugement du tribunal arbitraire pour le moment mais j’aimerais un jour m’asseoir face à l’un de vos représentants ou face à vous et alors je vous ferai part de ma position, a-t-il lancé. Pour le moment, monsieur l’Ambassadeur, je veux juste vous parler, peut-être pour nous donner du temps pour construire nos forces. Vous êtes tellement supérieurs. »
Duterte, qui a également demandé à la Chine de traiter les Philippins « comme des frères » en raison de son « sang chinois », avait pourtant durci le ton avec Pékin la semaine dernière. Il avait mis la Chine en garde, affirmant qu’il était « prêt à se battre » (voir notre revue de presse du 25 août). Le président philippin semble donc être revenu sur sa position afin de ne pas compromettre le dialogue avec ses homologues chinois.
Tags de l'article