Revue de presse Chine - 17 août 2016

Mer de Chine du Sud : une hotline entre la Chine et l'Asean

Les hauts représentants de la Chine et de l'Asean sont parvenus à un accord sur la mise en place d'une hotline et sur la publication d'un Code pour les "rencontres maritimes non planifiées". Copie d'écran du Straits Times, le 17 août 2016.
Les hauts représentants de la Chine et de l'Asean sont parvenus à un accord sur la mise en place d'une hotline et sur la publication d'un Code pour les "rencontres maritimes non planifiées". Copie d'écran du Straits Times, le 17 août 2016.
Channel News Asia – Un apaisement des relations en mer de Chine ? Des hauts représentants de la Chine et de l’Asean ont déclaré hier mardi 16 août être parvenus à un accord sur la mise en place d’une ligne téléphonique directe entre diplomates, ainsi que sur la publication d’un « Code pour les rencontres maritimes non planifiées » (Code for Unplanned Encounters at Sea, CUES). Les deux documents seront soumis à approbation des parties concernées lors du sommet Asean-Chine du mois prochain.

Le but d’un tel accord : maîtriser les éventuels risques qui pourraient survenir en mer de Chine méridionale à la suite du refus de Pékin de reconnaître la décision de La Haye concernant les litiges territoriaux opposant les gouvernements chinois et philippins (voir notre revue de presse du 15 juillet).

Cette annonce fait suite à leur rencontre à Manzhouli (Mongolie) lors de la treizième réunion des Hauts représentants sur la mise en œuvre d’une déclaration sur la Conduite des parties en mer de Chine méridionale (DOC). À cette occasion, la Chine et l’Asean ont également accepté d’élaborer, d’ici le milieu de l’année prochaine, un projet-cadre concernant un code de Conduite (COC). Selon le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Liu Zhenmin, le DOC – signé par la Chine et l’Asean en 2002 – n’a pas encore été utilisé pour résoudre efficacement les litiges territoriaux. Il lui semble pourtant indispensable de s’y référer si l’on veut parvenir à un apaisement dans la région.