Revue de presse Thaïlande - 3 août 2016

Thaïlande : 200 000 policiers mobilisés pour le référendum constitutionnel

200 000 policiers seront déployés à travers la Thaïlande pour le référendum constitutionnel du 7 août. Copie d'écran du Bangkok Post, le 3 août 2016.
200 000 policiers seront déployés à travers la Thaïlande pour le référendum constitutionnel du 7 août. Copie d'écran du Bangkok Post, le 3 août 2016.
The Bangkok Post – La junte militaire resserre toujours plus son étau. A l’approche du référendum constitutionnel, qui sera organisé ce dimanche 7 août, le Premier ministre Prayuth Chan-ocha souhaite contrer toute opposition au résultat du vote. Près de 200 000 policiers seront déployés pour maintenir l’ordre à travers le pays, et toutes les unités ont été ordonnées de veiller au « bon déroulement de la campagne » pour le projet de nouvelle Constitution et « empêcher la circulation de faits déformés ». Rappelons que la junte a interdit toute campagne contre le référendum. « La Royal Thai Police est prête à 100% pour le referendum constitutionnel du 7 août et aucun groupe qui se préparerait à manifester ce jour-là n’a été signalé », a déclaré ce mercredi 3 août un porte-parole de la police thaïlandaise, selon le Bangkok Post.

Jusqu’à présent, les forces de l’ordre ont arrêté de nombreux « suspects » liés à 58 affaires, dont la destruction des panneaux pour la campagne du référendum. En revanche, le gouvernement de Prayuth Chan-ocha a arrêté ces dernières semaines plusieurs personnalités du parti d’opposition, le Pheu Thai, qui appelaient à voter contre la nouvelle Constitution (voir notre revue de presse du 28 juillet).

Soutenez-nous !

Asialyst est conçu par une équipe composée à 100 % de bénévoles et grâce à un réseau de contributeurs en Asie ou ailleurs, journalistes, experts, universitaires, consultants ou anciens diplomates... Notre seul but : partager la connaissance de l'Asie au plus large public.

Faire un don