Revue de presse Cambodge - 20 juillet 2016

Cambodge : l'armée enquête sur la préparation d'un coup d'Etat pour renverser Hun Sen

L'armée cambodgienne a annoncé enquêter sur une planification d'un coup d'Etat suspect pour renverser le Premier ministre Hun Sen. Copie d'écran de Channel News Asia, le 20 juillet 2016.
L'armée cambodgienne a annoncé enquêter sur une planification d'un coup d'Etat suspect pour renverser le Premier ministre Hun Sen. Copie d'écran de Channel News Asia, le 20 juillet 2016.
Channel News Asia – Un coup d’Etat serait-il en préparation contre Hun Sen ? L’armée cambodgienne prend la menace au sérieux : elle enquête sur la possible planification d’un coup d’Etat pour renverser le Premier ministre, a annoncé un porte-parole du ministère de la Défense ce mercredi 20 juillet. Les investigations se concentrent autour d’un homme, Vichea Som, qui a parlé de ses plans pour s’opposer à Hun Sen dans des vidéos postées sur Facebook et YouTube, et qui a appelé les Cambodgiens à se joindre à sa cause. Vêtu d’un costume et placé devant un arrière-plan camouflage, il accuse dans ses vidéos le Premier ministre Hun Sen et son parti, le Parti du peuple cambodgien, d’être à l’origine d’importantes expropriations de terres dans les pays les plus pauvres d’Asie du Sud-Est, d’assassinats politiques et de violations des droits de l’Homme, rapporte Channel News Asia. « Les autorités sont en train d’enquêter et de se renseigner sur lui, » a déclaré à Reuters un officiel du ministère de la Défense, sans apporter d’autres informations sur le suspect. Cette annonce arrive au lendemain de l’appel des Etats-Unis à reprendre les négociations entre le gourverment et ses rivaux politiques. Kem Ley, opposant à Hun Sen, au pouvoir depuis 30 ans, a été assassiné le 10 juillet à Phnom Penh, (voir notre revue de presse du 10 juillet) : si les autorités ont conclu à un règlement de compte liée à une dette non payée, les critiques du régime pensent à un assassinat politique.