Revue de presse Corée du Nord - 11 juillet 2016

La Corée du Nord menace d'une "action physique" contre le bouclier antimissile américain

Après un nouvel essai de missile, Pyongyang prévient que son armée est prête à frapper le Sud "impitoyablement" si le THAAD est bien mis en place. Copie d'écran de The Korea Times, le 11 juillet 2016.
Après un nouvel essai de missile, Pyongyang prévient que son armée est prête à frapper le Sud "impitoyablement" si le THAAD est bien mis en place. Copie d'écran de The Korea Times, le 11 juillet 2016.
The Korea Times – Nouvelles menaces de Pyongyang. La Corée du Nord avertit que son armée « est prête à frapper impitoyablement [ses ennemis] et les transformer en une mer de feu ». C’est la première réaction officielle du régime nord-coréen après l’annonce du déploiement du système THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) en Corée du Sud. Le 7 juillet, Washington et Séoul officialisaient la mise en place du bouclier antimissile, sans en préciser la localisation exacte (voir notre revue de presse du 8 juillet). Ce dispositif vise à contrer la menace nucléaire grandissante de la Corée du Nord, après ses multiples essais de missiles balistiques et d’armes nucléaires depuis le début de l’année. Dernière provocation du régime : le test d’un missile mer-sol depuis un sous-marin sur la côte est de la péninsule. Un échec selon les renseignements sud-coréens, alors que le ministre de la Défense du pays affirme que ce type d’arme « pourra être intercepté par le THAAD ».