Inde : Narendra Modi a-t-il de faux diplômes ?

En Inde, le Parti Aam Aadmi accuse à nouveau le Premier ministre Narendra Modi d'avoir une fausse licence. Sauf que cette fois, l'affaire est prise au sérieux. Copie d'écran du site "Firstpost", le 10 mai 2016.
En Inde, le Parti Aam Aadmi accuse à nouveau le Premier ministre Narendra Modi d'avoir une fausse licence. Sauf que cette fois, l'affaire est prise au sérieux. Copie d'écran du site "Firstpost", le 10 mai 2016.
Firstpost – La crise politique continue en Inde. Depuis plusieurs semaines, le BJP, parti au pouvoir, accuse les leaders du Parti du Congrès de corruption . Mais aujourd’hui mardi 10 mai, ce sont les membres du Parti Aam Aadmi qui accusent Narendra Modi, le Premier ministre, d’avoir une fausse licence. Modi avait déjà subi de telles accusations au moment des législatives de 2014. A l’époque, elles avait été considérées comme risibles par les membres du BJP, qui estimaient qu’elles reflétait un geste désespéré d’un politicien en manque d’attention. Aujourd’hui, curieusement, Narendra Modi semble « tomber dans le piège », souligne le site indien Firtspost. C’est en effet le président du BJP en personne qui est amené à défendre le Premier ministre. Et, les médias désormais focalisés sur l’affaire mettent le BJP dans l’embarras puisqu’il doit maintenant justifier les diplômes de Narendra Modi.
Tags de l'article