Revue de presse Asie - 18 février 2016

Pêcheurs taïwanais en colère, voitures vertes chinoises et peur d’un pic de dengue à Singapour

pêcheurs taïwanais
Les pêcheurs taïwanais souhaitent le remodèlement des zones de pêches. Copie d'écran de United Daily News, le 18 févreir 2016.

Asie du Nord-Est

Taïwan: Résurgence des disputes de pêche avec le Japon ?

United Daily News – Dans le sillage de la déclaration de l’ancien chef de l’Etat, Lee Tenghui, qui déclarait hier que les Diaoyutai, en mer de Chine orientale, ne sont « évidemment » pas sous souveraineté taïwanaise, ce sont aujourd’hui les associations de pêche taïwanaises, dont les chalutiers ont souvent été confrontés aux bâtiments des Gardes-Côtes japonais, qui sont mobilisées pour réclamer la révision de l’accord de pêche signé il y a deux ans entre Taïpei et Tokyo et que le gouvernement taïwanais de l’époque avait qualifié « d’historique ». C »est à la une du principal quotidien en langue chinoise, l’United Daily News et repris par l’ensemble de la presse locale. Récemment, explique le quotidien, plusieurs associations japonaises ont appelé au remodèlement des zones de pêche et à la restriction des zones auxquelles ont accès les chalutiers taïwanais dans cette zone de mer de Chine orientale. Les associations à Taïwan s’en inquiètent et menace d’actions de représailles directes si l’Etat n’inscrit pas à l’agenda de la cinquième rencontre bilatérale sur les questions de pêche Japon-Taïwan la question d’une révision du contenu de l’accord préalablement négocié. Tokyo a fait savoir qu’il « n’était pas possible » de procéder à une révision unilatérale de l’accord uniquement sur ce motif.

Chine : des véhicules “verts” pour remplacer les véhicules officiels

Xinhua News – D’ici à 2020, la Chine va progressivement remplacer l’important parc automobile de ses institutions pour le convertir en véhicules électriques non polluants. Pour les aider, le gouvernement central a fait savoir qu’il était prêt à prendre en charge une partie de l’installation de chargeurs électriques dans les grands centres urbains. De même, il a encouragé les entreprises privées chinoises à faire de même.

Japon : un plan de sécurité alimentaire pour les JO de 2020.

Metro.tokyo.jp – Le gouvernement de la Métropole de Tokyo dévoile son plan de sécurité alimentaire en vue des JO de 2020. Depuis les JO de 2012 à Londres, les pays accueillant les rencontres internationales s’efforcent d’assurer la qualité alimentaire des athlètes. Le Gouverneur Masuzoe rappelle la récente hausse des cas de gastro-entérite et les inquiétudes persistantes de la population concernant la radioactivité (voir notre article à ce sujet https://asialyst.com/fr/2015/12/17/japon-la-securite-alimentaire-est-elle-assuree-a-tokyo/ ) auxquelles il entend répondre avec la mise en avant par la Metropole de Tokyo du slogan : « Tokyo, la ville la plus sûre au monde ».

Asie du Sud-Est

Indonésie : Jokowi face aux géants du web

The Jakarta Post – Lors de sa visite présidentielle aux Etats-Unis, le président indonésien a demandé aux géants du web, et notamment Facebook et Google, de l’aider à développer l’économie digitale indonésienne. Après une rencontre avec Mark Zuckerberg, Jokowi a indiqué ”espèrer que Facebook et l’Indonésie puisse travailler main dans la main pour parvenir à l’objectif d’être la plus importante économie digitale d’Asie du Sud-Est.”. Ce voeu a d’ailleurs été reformulé à la suite de sa rencontre avec le CEO de Google Sundar Pichai en ces termes : ”nous espérons que Google pourra éduquer nos futurs développeurs”. Le président indonésien attend beaucoup de la digitalisation de la société indonésienne qui pourrait constituer un formidable levier d’aide à sa population, en partie du fait de son éclatement sur les nombreuses îles qui constituent son territoire.

Singapour : pic historique de l’épidémie de dengue ?

The Straits Times – Le nombre de personnes infectées par la dengue pourrait attendre le pic de 30 000 si aucune action immédiate n’est entreprise pour éradiquer la population de moustiques a annoncé aujourd’hui l’agence nationale de l’environnement singapourienne. Ce sera la deuxième épidémie la plus forte jamais enregistré après celle de 2013 où près de 22 170 cas avait été recensés. Devant l’ampleur de l’épidémie à venir, les autorités de la cité état ont prévu des mesures immédiates et notamment l’avancement du mois d’avril à la fin du mois de février de la traditionnelle “Mozzie Wipeout Campaign”. Egalement, 5 000 volontaires supplémentaires viendront s’ajouter aux 5 200 déjà actifs pour patrouiller dans les résidences et éduquer la population dans le but d’éradiquer – ou au moins d’endiguer – la population de moustiques.

Asie du Sud

Inde : fin de la semaine promotionnelle “Make in India”

NDTV.com – L’opération “Make in India Week”, organisée par le Département de la politique et de la promotion industrielle indien se finit aujourd’hui à Mumbai. L’initiative visait à encourager les investisseurs étrangers à produire sur le sol indien et insistait notamment sur l’importance des startups industrielles. 68 délégations commerciales et 49 délégations gouvernementales ont été présentes durant toute la semaine. Les industriels locaux comme Uli Gwinner, le président de Steelcase, appuient cette démarche en rappelant néanmoins que “le système fiscal laisse encore à désirer”.

Pakistan : vers un investissement sud-coréen record

Dawn – La Corée du Sud souhaite resserrer ses liens commerciaux avec le Pakistan, notamment en finançant un vaste parc de nouvelles technologies a indiqué Song Jong-Hwan, l’ambassadeur sud-coréen auprès du Pakistan. Ce parc d’une surface d’un million de mètres carrés devrait voir le jour à Islamabad et permettre d’attirer des compagnies nationales et internationales afin de développer les exports informatiques du Pakistan. La banque coréenne Exim a d’ores et déjà accepté de débloquer 50 millions de dollars et une équipe d’experts sud-coréens est attendu sur place pour conduire – en partenariat avec le ministère pakistanais des nouvelles technologies – une étude de faisabilité.

Sri Lanka : visite présidentielle à Berlin

Colombo Post – Le président srilankais a entammé une visite d’état de deux jours en Allemagne afin de densifier les relations commerciales et économiques entre les deux pays. Reçu par la chancelière allemande, Maithripala Sirisena a demandé l’aide de l’Allemagne afin de réduire les cas de maladies rénales qui frappent son pays ; ce à quoi Anjela Merkel a répondu favorablement en offrant notamment l’aide de la République fédérale pour purifier l’eau et pour financer des recherches médicales.

Maldives : condamnation du meneur de l’opposition islamiste

Maldives Independent – Le gouvernement des Maldives approuve la condamnation de Sheikh Imran Abdulla pour terrorisme. Ce dernier avait tenu à plusieurs reprises des propos critiques à l’encontre du gouvernement, notamment lors d’une marche le 1er Mars dernier. Il s’était alors exprimé devant 20 000 personnes contre l’arrestation de l’ancien Président Mohammed Nasheed, actuellement en séjour médical au Royaume-uni. L’actuel gouvernement des Maldives soutient que la condamnation pour terroriste n’implique en aucun cas des considérations d’ordre religieux.
Par Antoine Richard et Ryoma Takeuchi, avec Hubert Kilian à Taïpei et Anda Djoehana Wiradikarta à Paris.