L’Edito

Jeunes moines bouddhistes dans les rues de Rangoun en Birmanie. (Crédit : Luca Tettoni / Robert Harding Heritage / Robert Harding / AFP)
Asialyst est passé au freemium. Vous l’avez remarqué, nos articles de la rubrique Temps Forts ne sont plus lisibles qu’à 28%. Le reste de nos articles est encore en accès libre, à savoir nos revues de presse Asie et l’Eco de la presse asiatique, et aussi nos « Regards ». Pourquoi passer la moitié du site sous abonnement ? Car c’est le seul moyen de vous garantir une qualité pérenne et une innovation continue, sur la forme comme sur le fond.
Créer du contenu au service des abonnés nous permettra aussi d’être au plus proche de leurs besoins, de vos besoins. A côté de l’abonnement premium, nous avons conçu des offres adaptées aux étudiants mais aussi aux entreprises et institutions. Si vous n’êtes pas satisfaits, il vous sera facile de résilier votre abonnement (voyez ici les conditions).
A quoi aurez-vous droit en tant qu’abonné sur Asialyst ? Non seulement à tout le fond du site mais surtout à un contenu en perpétuelle réinvention. Nous allons développer toujours davantage les outils numériques qui vous permettront d’accéder plus facilement à la complexité de l’Asie, et d’améliorer votre travail en lien avec ce continent, quel que soit votre secteur d’activité
Ces outils, quels sont-ils ? Tout ce qui relève du multimédia et de la data-visualisation. A savoir les infographies, les cartes interactives, les chronologies. Mais aussi les images : nous allons développer une rubrique vidéo avec des reportages mais aussi des contenus didactiques. Autres outils : les newsletters ciblées, selon le pays, ou selon une thématique transversale. Cette semaine, nous lançons la première du genre : une hebdomadaire dédiée aux matières premières en Asie (énergie, hydrocarbures, agriculture, extraction, etc.). D’autres sont en préparation.
L’avantage d’être abonné à Asialyst ne s’arrêtera pas au contenu. Notre aventure est aussi communautaire. Nous préparons ainsi des événements « dans la vie réelle » – des conférences ciblées et des workshops – pour lesquels l’abonnement vous donnera droit à des tarifs réduits.
Pourquoi maintenant avoir gardé en accès gratuit le reste des articles hors colonne Temps Forts ? Avant tout, pour permettre un premier contact familier avec nos contenus, avant de décider de choisir un accès intégral. Nos revues de presse Asie et l’Eco de la presse asiatique vous offrent un suivi de l’actualité du continent. Quant aux chroniques de la colonne Regards, elles restent aussi gratuites car Asialyst doit être un lieu de partage aisé et de débat libre, dans tous les sens du terme.
Cette semaine est justement une séquence passionnante consacrée au débat démocratique où il faisait cruellement défaut : ce dimanche 8 novembre, la Birmanie s’apprête à voter pour élire son parlement, dans les élections les plus libres depuis 1960. Le pays d’Aung San Suu Kyi est-il aux portes d’une vraie démocratisation ? Pour comprendre la signification de ce scrutin historique, Asialyst y consacre un dossier spécial avec pour commencer, les enjeux en cartes et en infographies.
Bonne lecture et Asialystement vôtre !
A propos de l'auteur
Joris Zylberman
Joris Zylberman est directeur de la publication et rédacteur en chef d'Asialyst. Ancien correspondant à Pékin et Shanghai pour RFI et France 24, cofondateur de la société de production Actuasia, écrit, réalise et produit des reportages sur la Chine depuis 9 ans. Il est co-auteur des Nouveaux Communistes chinois (Armand Colin, 2012) et co-réalisateur du documentaire “La Chine et nous : 50 ans de passion” (France 3, 2013).