revue de presse Asie - mercredi 26 août 2015

Parade chinoise, transfuge nord coréen et luttes afghanes

Copie d’écran du site China.org, le 26 aout 2015
Copie d’écran du site China.org, le 26 aout 2015.

ASIE DU NORD-EST

Chine : L’armée des femmes

China.org – Une fois n’est pas coutume, commençons par un diaporama et des images qui font frétiller les réseaux sociaux depuis quelques jours en Chine. Le soft power façon parti communiste chinois, c’est aussi cela : une armée de filles en treillis prêtes à défiler devant les yeux de trente dignitaires étrangers le 3 septembre prochain à Pékin. Nous avons longuement évoqué cette parade dans la revue de presse d’hier. Selon les médias officiels dont le China Daily, c’est la première fois que la garde d’honneur des femmes de l’Armée Populaire de Libération (APL) intégrera le défilé.

Kim Jong-un adulé en Corée du Nord

The Wall Street Journal – Voilà un sondage qui pourrait prêter à sourire, si on ne fait pas attention a son intitulé. Car ce n’est évidemment pas auprès de la population nord-coréenne que l’Institut des études sur la Paix et la Réunification de l’Université de Séoul a réalisé son enquête. Comme chaque année, les questions ont été posées a une centaine de Nord-coréens qui se sont enfuis de leur pays. Comme chaque année, l’Institut met d’ailleurs en garde contre toute généralisation de ces résultats, compte tenu de la taille réduite du panel. Cette année encore, si la politique économique du régime de Pyongyang est fortement contestée, le leader nord-coréen lui-même semble toujours bénéficier d’un fort soutien de la population en Corée du Nord. Pour 47,4 % des 656 Nord-coréens qui ont fait défection entre 2010 et 2014, Kim Jong-un bénéficierait ainsi du soutien de 30 à 69 % de l’opinion. Pour 33 % de ces transfuges, 70 % des Nord-coréens seraient même derrière Kim Junior.

Corées : l’accord Séoul-Pyongyang en question

The Chosun Ilbo – La presse conservatrice, dont le journal Chosun, fait part d’un enthousiasme très modéré suite à l’accord signé entre les deux Corées ce lundi 24 août. Pyongyang a fait part de ses « regrets » pour l’explosion d’une mine antipersonnel au début du mois d’août à la frontière qui a mutilé deux soldats sud-coréens. Un accord mi-figue mi-raison donc car tout reste à faire, selon le Chosun. Pour le quotidien séoulite, la Corée du Nord doit aussi s’excuser pour la corvette Cheonan torpillée avec 46 marins à bords en 2010. Il faut aussi reprendre les réunions entre familles divisées par la guerre, les voyages touristiques sur les monts du diamant interrompus depuis 2008, entre autres.

Pékin-Taipei : accord technique sur la sécurité aérienne

UDN.com – L’ensemble de la presse insulaire rapporte la signature d’accords techniques entre les deux rives, nous fait savoir notre correspondant à Taipei Victor Yu. Les deux parties se sont réunis à Fuzhou en Chine méridionale. Il s’agit du 29ème accord signé par Taïwan et certainement l’un des derniers de l’ère Ma Ying-jeou, instigateur de cette politique de rationalisation du dialogue et d’institutionnalisation des relations depuis 2008. Les accords portent à la fois sur la sécurité aérienne et sur la fin de la double imposition. L’élection présidentielle doit se tenir le 31 janvier 2016 à Taïwan et l’actuel chef de l’Etat ne peut postuler à un troisième mandat.

Japon : de l’alcool nippon dans la station internationale

Dawn – Un cargo transportant des whisky japonais a réussit son appontage sur la Station Internationale ce mardi 25 août. Cela dit, même assoiffés, les astronautes devront se garder de goûter au précieux breuvage. Il s’agit là d’une expérience scientifique. Les chercheurs veulent vérifier l’effet de l’apesanteur sur le vieillissement des liqueurs. Le cargo de 5,5 tonnes partis du Japon le 19 août dernier, contenait aussi de l’eau, des vêtements et des outils.

ASIE DU SUD-EST

Thaïlande : Les meurtriers présumés de Koh Tao privés du rapport britannique

The Bangkok Post – Les deux travailleurs birmans accusés du meurtre de deux touristes anglais ne devraient pas avoir accès au rapport confidentiel de la police britannique, ainsi en a décidé un juge du Royaume-Uni. Wai Phyo et Zaw Lin, tous deux âgés de 22 ans, risquent la peine de mort s’ils sont reconnus coupables de l’assassinat d’Hannah Didgeridoo, 23 ans, et David Miller, 24 ans, en septembre l’année dernière sur une plage de Koh Tao, île populaire auprès des jeunes touristes et notamment des amateurs de plongée. Les examens post-mortem ont révélé des traces de coups sur les deux victimes, la jeune anglaise a par ailleurs été violée. Les deux suspects ont d’abord confessé le crime avant de se rétracter. Une affaire très sensible dans un pays dont l’économie dépend à 10 % du tourisme. Au terme d’un accord avec les autorités thaïlandaises, le rapport de Scotland Yard est destiné uniquement aux familles des victimes. Les avocats des suspects ont demandé à pouvoir en bénéficier pour leur défense.

Cambodge : Saisie d’1,5 tonne de marijuana à destination de l’Europe

The Phnom Penh Post – 1,5 tonne de marijuana, cela fait beaucoup d’herbe et de sachets empilés en pyramide devant les caméras et les appareils photos. Les images sont reprises un peu partout dans vos journaux au Cambodge ce mercredi. C’est le chef du département de la lutte contre la drogue au sein de la police nationale cambodgienne qui a pris la parole lors d’une conférence de presse hier mardi. Selon Khieu Saman, l’opération policière a eu lieu dans trois endroits différents le 21 août dernier. Les agents ont alors découvert 1 487 kilogrammes de marijuana séchée et 1,5 kilogramme d’huile de marijuana concentrée, ainsi que des matériels destinés au traitement des stupéfiants. Selon le Cambodia Daily, les trois suspects auraient importé la drogue du Laos dans des paquet de café. Le produit devait être traité au Cambodge avant d’être expédié en Europe et revendu à hauteur de 7 millions de dollars.

Indonésie : seuls 29% de la population a accès à l’eau du robinet

The Jakarta Post – La situation s’est encore aggravée en raison de la longue saison sèche provoquée par le phénomène El Nino. Seulement 29 % des 250 millions d’habitants que compte l’Indonésie ont accès à l’eau du robinet, les autres devant se contenter des eaux souterraines et autres ressources dont la qualité n’est pas garantie. Près de 70 % n’ont donc pas un accès régulier à l’eau potable et les eaux consommées sont « en général, contaminées par des bactéries pathogènes et autres matières comme le plomb » selon le président de l’Institut indonésien de l’eau.

Singapour : les premières élections sans Lee Kwan Yew

The Straits Times Les partis politiques restent partagés à Singapour, suite à la décision du président Tony Tang Keng Yam de dissoudre le Parlement hier. De nouvelles élections générales sont prévues pour le 11 septembre prochain. Le Premier ministre Lee Hsien Loong a d’ores et déjà fait savoir sur son compte Facebook que cette élection était cruciale pour définir l’orientation de Singapour dans les 50 prochaines années et afin de se doter d’une « meilleure équipe » capable de « faire avancer le pays ». Cette 12ème élection depuis l’indépendance de Singapour, sera aussi celle de toutes les premières fois : première fois depuis 1997 qu’une élection générale aura lieu un jour de semaine ; première fois depuis 1963 que tous les sièges du People’s Action Party (PAP) seront contestés ; première fois en 60 ans enfin qu’un scrutin se tiendra sans la présence du Premier ministre fondateur Lee Kuan Yew décédé en mars dernier.

ASIE DU SUD ET ASIE CENTRALE

Afghanistan : luttes intestines chez les Talibans

Dawn – Les États-Unis ont imposé des sanctions à un frère du chef du réseau Haqqani hier mardi, l’ajoutant à leur liste noire du terrorisme. Abdul Aziz Haqqani, n’est autre que le frère de Sirajuddin, qui figure depuis 2014 dans la liste noire américaine avec une prime de 5 millions de dollars pour sa capture. Kaboul a accusé l’organisation Haqqani d’être à l’origine d’une série d’attentats à la bombe dans la capitale afghane au début du mois. La vague de violence a fait 50 morts dont un soldat américain. Cette nouvelle mise à l’index intervient alors que des luttes intestines agitent le mouvement taliban en Afghanistan, selon The Express Tribune. A lire enfin sur le site Dawn, l’arrestation de 182 personnes présumées d’appartenir a une organisation terroriste, cette fois au Pakistan.

Inde : après Delhi, on ne respire plus à Bombay

The Times of India – On pensait la capitale économique relativement épargnée par la pollution, c’est malheureusement inexact, affirme ce mercredi le Times of India. Selon un rapport récent, des niveaux très élevés de pollution de l’air ont été enregistrés à trois carrefours importants de la mégapole. Les résultats indiquent une augmentation des particules en suspension PM 10 et PM 2.5, ainsi que la présence d’ammoniac et de dioxyde de soufre.

Ouzbékistan : limogeage de la directrice du musée Savitsky

Radio Free Europe – Marinika Babanazarova ne s’attendait probablement pas a quitté son poste de cette manière. La directrice d’un musée renommé de l’avant-garde russe en Ouzbékistan a été brutalement limogée le 24 août dernier, sans aucun motif officiel. Le gouvernement de la région autonome du Karakalpakstan en Ouzbékistan n’a pas souhaité exprimer les raisons de sa décision. Babanazarova, qui était à la tête de la prestigieuse institution depuis 1984, a déclaré à la BBC que cette annonce était liée à des accusations selon lesquelles elle aurait volé des peintures originales dans le musée, qu’elle aurait remplacées par des faux. Des accusations qu’elle qualifie d’absurdes. Les personnels du Musée d’Etat du Karakalpakstan, ont protesté contre cette décision, affirmant dans un communiqué qu’ils n’ont aucun doute concernant l’honnêteté de leur ex-directrice. Le musée dispose de quelques 90 000 œuvres d’art dans ses galeries et ses réserves. Il s’agit de la deuxième plus grande collection d’art russe d’avant-garde dans le monde.

La rédaction d’Asialyst