Revue de presse Cachemire - 28 octobre 2016

Cachemire : violation du cessez-le-feu indo-pakistanais

Les frappes chirurgicales indiennes ont conduit à de fréquentes représailles pakistanaises, de part et d'autre de la Ligne de Contrôle. Copie d'écran de Firstpost, le 28 octobre 2016.
Les frappes chirurgicales indiennes ont conduit à de fréquentes représailles pakistanaises, de part et d'autre de la Ligne de Contrôle. Copie d'écran de Firstpost, le 28 octobre 2016.
Firstpost – Près de 60. C’est le nombre de fois que le Pakistan aurait violé le cessez-le-feu au Cachemire depuis les frappes chirurgicales de New Delhi menées fin septembre, d’après les médias indien – près de deux fois par jour en moyenne. La dernière attaque ce vendredi 28 octobre contre de postes-frontières indiens situés au-delà de la Ligne de Contrôle (LoC) aurait fait 3 victimes. La fréquence des attaques pakistanaises aurait grimpé depuis l’offensive indienne, et plus de 400 familles vivant à proximité de la LoC auraient dû fuir leur maison. Parallèlement, un couvre-feu à été imposé à Srinagar, dans le Cachemire indien, en raison de l’appel des séparatistes à manifester ce vendredi. Le climat est toujours très tendu dans la région, où 85 personnes sont mortes depuis le début des émeutes en juillet.