Revue de presse Thaïlande - 17 octobre 2016

Thaïlande : le gouvernement maintient les élections en 2017

Le gouvernement a ainsi mis fin à une rumeur qui courait depuis la mort du roi le 13 octobre dernier. Copie d'écran du Bangkok Post, le 17 octobre 2016.
Le gouvernement a ainsi mis fin à une rumeur qui courait depuis la mort du roi le 13 octobre dernier. Copie d'écran du Bangkok Post, le 17 octobre 2016.
The Bangkok Post – Le gouvernement de Prayuth Chan-ocha veut montrer qu’il maîtrise la situation. Après la mort du roi jeudi 13 octobre, la Thaïlande est entrée dans une longue période de deuil. Peu après l’annonce du décès du souverain, adoré dans son pays où il était considéré comme un demi-dieu, la junte au pouvoir annonçait une une année de deuil soulevant des incertitudes quant au maintien d’élections générales fin 2017. Ces dernières avaient été promises par le gouvernement à la suite du référendum pour la Constitution organisé le 7 août dernier.

Aujourd’hui, lundi 17 octobre, le gouvernement a cependant affirmé qu’il s’en tenait au même programme et que les élections auraient bel et bien lieu à la période prévue. « Le Premier ministre a voulu faire passer un message à toutes les instances du gouvernement : malgré le chagrin, nous ne devons pas oublier de faire notre travail. Nous pouvons être tristes mais nous ne pouvons pas nous permettre de perdre l’amour de notre pays »,, a expliqué le Général Sansern Kaewkamnerd, porte-parole du gouvernement.

Soutenez-nous !

Asialyst est conçu par une équipe composée à 100 % de bénévoles et grâce à un réseau de contributeurs en Asie ou ailleurs, journalistes, experts, universitaires, consultants ou anciens diplomates... Notre seul but : partager la connaissance de l'Asie au plus large public.

Faire un don