Revue de presse Thaïlande - 4 octobre 2016

Thaïlande : un parti pro-junte en préparation pour maintenir Prayuth

La junte au pouvoir nie pourtant une quelconque implication dans ce projet de nouveau parti. Copie d'écran de Channel News Asia, le 4 octobre 2016.
La junte au pouvoir nie pourtant une quelconque implication dans ce projet de nouveau parti. Copie d'écran de Channel News Asia, le 4 octobre 2016.
Channel News Asia – Prayuth Chan-ocha restera-t-il Premier ministre ? Depuis plusieurs semaines, la rumeur enfle : un parti, soutenu par des membres de l’armée et composé d’anciens militaires, serait en formation et pourrait permettre au Premier ministre thaïlandais de se maintenir à son poste après les élections prévues avant fin 2017. De son côté, la junte militaire nie en bloc avoir une quelconque implication dans cette affaire. Le général Prayuth assure par ailleurs ne pas vouloir rester au pouvoir et considère sa nomination comme la dernière option envisageable.

En août dernier, les Thaïlandais ont voté massivement pour une nouvelle constitution, présentée par la junte militaire, et qui donne davantage de pouvoir à l’armée. Depuis, le Premier ministre promet la tenue d’élections démocratiques avant fin 2017. Sous la nouvelle Constitution, 250 membres du Sénat seront nommés par l’armée et six sièges seront réservés à des hauts-dirigeants militaires. Si 125 députés soutenus par l’armée étaient élus à l’Assemblée, ces derniers pourraient se joindre aux Sénateurs et élire le Premier ministre sans que les citoyens ne passent par les urnes.