Revue de presse Corée du Sud - 13 septembre 2016

Corée du Sud : Park appelle à un renforcement des sanctions contre Pyongyang

Le cinquième essai nucléaire nord-coréen n'a fait qu'attiser les tensions déjà vives sur la péninsule. Copie d'écran du Korea Herald, le 13 septembre 2016.
Le cinquième essai nucléaire nord-coréen n'a fait qu'attiser les tensions déjà vives sur la péninsule. Copie d'écran du Korea Herald, le 13 septembre 2016.
Korea Herald – Park Geun-hye est inflexible. La présidente sud-coréenne le dit elle-même : le cinquième essai nucléaire effectué par Pyongyang vendredi 9 novembre ne fait que renforcer son soutien au déploiement du bouclier antimissile américain THAAD sur son territoire, invoquant des enjeux de « sécurité nationale ». Car d’après elle : « L’armée doit maintenir un système de réponse élevé, capable de mettre fin au régime nord-coréen s’il venait à lancer le moindre missile équipé d’une charge nucléaire sur notre sol. » Park souligne également la politique de l’atome développée par son voisin du Nord, de même que ses provocations « évidentes et tangibles », constituent une menace pour la communauté internationale toute entière. C’est pour cela que la présidente s’est d’ores et déjà entretenue avec ses homologues américain, japonais, russe et chinois afin de les inciter à renforcer les sanctions internationales à l’égard de Pyongyang, note le Korea Herald.