Revue de presse Pakistan - 8 septembre 2016

Pakistan : le financier des attaques de Bombay devant la justice

Huit ans après les attentats de Bombay, le financier présumé va comparaître devant la justice. Copie d'écran de Dawn, le 8 septembre 2016
Huit ans après les attentats de Bombay, le financier présumé va comparaître devant la justice. Copie d'écran de Dawn, le 8 septembre 2016
Dawn – Il aura fallu huit ans. Le financier des attentats de Bombay en novembre 2008, qui ont fait au moins 188 morts, sera présenté devant la justice le 22 septembre prochain.

Sufyan Zafar, arrêté le mois dernier, est accusé d’avoir financé à hauteur de 14 000 roupies, soit 187 euros, les attaques de novembre 2008 à Bombay. Du 26 au 29 novembre 2008, la capitale financière et plus grande ville d’Inde avait été touchée par dix attaques terroristes islamistes coordonnées. Avaient été visés cafés, restaurants et deux grands hôtels de luxe dont le Taj Mahal. 188 personnes avaient péri dont au moins 26 ressortissants étrangers. Neuf militants islamistes avaient été tués dans l’assaut. En 2012, un dixième assaillant a été condamné à mort et exécuté en Inde.

En 2011, au moment où sept autres personnes soupçonnés d’être liées à l’attentat étaient inculpées pour l’affaire, parmi lesquelles Zakiur Rehman Lakhvi considéré comme le cerveau de ces attentats, Sufyan Zafar, le financier, avait déjà été déclaré comme complice. Il est poursuivi pour « financement d’une entreprise terroriste, complicité en lien avec des actes terroristes, meurtre et tentative de meurtre ».

Soutenez-nous !

Asialyst est conçu par une équipe composée à 100 % de bénévoles et grâce à un réseau de contributeurs en Asie ou ailleurs, journalistes, experts, universitaires, consultants ou anciens diplomates... Notre seul but : partager la connaissance de l'Asie au plus large public.

Faire un don