Revue de presse Philippines - 2 Septembre 2016

Philippines : la police déjoue un complot visant à assassiner Duterte

Copie d'écran du Jakarta Post, le 2 septembre 2016.
Les autorités philippines ont révélé avoir déjoué une tentative d'assassinat à l'encontre de Duterte. Copie d'écran du Jakarta Post, le 2 septembre 2016.
The Jakarta Post – Rodrigo Duterte l’aurait échappé belle. La police philippine a annoncé hier jeudi 1er septembre lors d’une conférence de presse avoir déjoué un complot visant à assassiner le président, selon le Jakarta Post. Grâce à une source des renseignements américains, deux passeurs d’armes qui transportaient des fusils des Etats-Unis aux Philippines ont été arrêtés début août.
Selon les contrebandiers, ces armes, commandées par un client, étaient destinées à assassiner Duterte. Ernesto Abella, porte-parole présidentiel, a tenu à rassurer les supporters de l’homme politique, qui est « préoccupé, mais pas inquiet ». « Il mange des menaces de mort pour le petit-déjeuner, a déclaré Abella lors d’une conférence de presse. Je veux dire par là que ce n’est pas quelque chose de nouveau pour lui. C’est une position très héroïque car il comprends vraiment qu’il y a déjà une guerre sur plusieurs fronts – guerre contre les drogues, guerre contre le terrorisme et guerre contre le crime. »
Tags de l'article