Revue de presse Birmanie - 29 Août 2016

Birmanie : les Kachin partiperont à Panglong, manifestations à Rangoun

Copie d'écran du Myanmar Times, le 29 août 2016.
Le groupe Kachin Independence Organization a annoncé sa participation à la Conférence de Panglong du XXIe siècle, en marge de manifestations pour la réconciliation nationale en Birmanie. Copie d'écran du Myanmar Times, le 29 août 2016.
Myanmar Times – La promesse d’une réconciliation se dessine en Birmanie. L’organisation politique kachin KIO (Kachin Independance Organization) a annoncé qu’elle participerait aux pourparlers de la conférence de Panglong du XXIe siècle, qui se déroulera à partir du 31 août à Naypyidaw, rapporte le Myanmar Times. Le 27 août, le groupe a publié un communiqué, signé par le commandant-en-chef de la Kachin Independance Army, annonçant cette participation dans l’esprit d’une coopération avec le United Nationalities Federal Council (UNFC, une coalition de sept groupes armés), et non sous la pression des militaires. « Les leaders de chaque groupe représenté feront un discours. C’est le format de la conférence, qui est juste la cérémonie d’ouverture du processus de paix. Nous ne nous attendons pas à beaucoup de résultats, il s’agit juste du point de départ », a déclaré Kuu Oo Yal, le secrétaire général de l’UNFC, qui aura 158 représentants à la Conférence.
En marge de cette annonce, des manifestations en soutien à la Conférence de Panglong ont eu lieu à Rangoun, l’ancienne capitale, et à Moyok, dans la région de Mandalay. Plusieurs centaines de Birmans, dont de nombreux réfugiés kachins, se sont réunis hier dimanche 28 août pour appeler à la réconciliation nationale : « Si nous pouvons cesser les combats grâce à cette Conférence de Panglong, alors nous pourrions réduire les dépenses pour la guerre et à la place, investir dans les secteurs bénéfiques pour le développement et la réhabilitation », a confié Ko Soe Htay, l’organisateur de la manifestation de Mogok au Myanmar Times.
Tags de l'article