Revue de presse Singapour - 25 Août 2016

Singapour : la foule rend hommage à l'ancien président SR Nathan

Copie d'écran du Straits Times, le 25 août 2016.
Les Singapouriens pourront rendre un dernier hommage à l’ancien président SR Nathan, décédé le 23 août. Copie d'écran du Straits Times, le 25 août 2016.
Straits Times – Les hommages se multiplient depuis le décès le 23 août de l’ancien président de la République de Singapour, SR Nathan. À partir d’aujourd’hui, jeudi 25 août, rapporte le Straits Times, les Singapouriens pourront lui rendre un dernier hommage au Parlement où son corps a été transporté depuis son domicile tôt dans la matinée. Tout a été organisé pour que ces adieux se passent paisiblement et en toute sécurité. Il est vrai qu’après le décès, en mars 2015, du père fondateur de Singapour, Lee Kuan Yew, l’État a tristement acquis l’expérience des funérailles nationales. Les obsèques de SR Nathan auront lieu demain vendredi après-midi au centre culturel de l’université nationale.
L’ancien président Sellapan Ramanathan, plus connu sous le nom de SR Nathan, est décédé lundi dernier à l’âge de 92 ans à l’hôpital général de Singapour il avait été admis en soins intensifs après un accident vasculaire cérébral survenu le 31 juillet. Sixième président de Singapour, SR Nathan a été le chef d’État qui est resté le plus longtemps en poste, accomplissant deux mandats entre 1999 et 2011. Le Straits Times rappelle dans une courte biographie que c’est Lee Kuan Yew lui-même qui avait choisi ce diplomate proche de la retraite en 1999. Ambassadeur en Malaisie et aux États-Unis, deux des plus prestigieux postes au sein du gouvernement singapourien, SR Nathan avait auparavant dirigé le service de la Sécurité et du renseignement au ministère de la Défense. L’excellence de sa gestion de la crise financière asiatique de 2008 et 2009, qui avait permis à l’île État de sortir indemne de la récession, lui avait valu l’estime des politiciens ainsi qu’une réelle reconnaissance de ses compétences, pourtant mises en doute lors de son arrivée au pouvoir par son prédécesseur Ong Teng Cheong.
Tags de l'article