Revue de presse Inde - 24 Août 2016

Inde : fuite massive de données confidentielles sur le sous-marin Scorpène

Copie d'écran du Times of India, le 24 août 2016.
Une fuite dévoile des milliers de pages de documents techniques confidentiels sur le sous-marin indien Scorpène. Copie d'écran du Times of India, le 24 août 2016.
Times of India – La défense indienne est-elle compromise ? Une fuite massive d’informations techniques confidentielles a dévoilé les capacités de combat du sous-marin Scorpène, rapporte le Times of India. Au total, 22 400 pages de documents décrivent en détail les caractéristiques de ce sous-marin exceptionnel, construit pour New Delhi par le groupe naval français DCNS. L’Inde a dépensé 3,45 milliards de dollars pour le Scorpène (Kalvari de son nom indien), dont les premiers essais ont eu lieu en mai dernier.
DCNS a annoncé qu’une enquête avait été ouverte par les autorités françaises pour connaître la cause de cette fuite et l’étendue de ses répercussions : « Cette enquête déterminera la nature précise des documents qui ont fuité, les dégâts potentiels pour nos clients ainsi que les responsables. » Selon le journal The Australian, il est probable que la fuite de ces données confidentielles provienne de l’Inde, et non de la France. Les documents pourraient en effet avoir été emportés hors de France en 2011 par un ancien officier de la marine, alors sous-traitant de DCNS. Ce scandale affecte aussi la Malaisie et le Chili, qui chacun possèdent deux de ces sous-marins.
Tags de l'article