Revue de presse Thaïlande - 23 Août 2016

Thaïlande : le procès de l'attentat de Bangkok ajourné au 15 septembre

Copie d'écran du Bangkok Post, le 23 août 2016
Le procès des deux suspects ouïghours de l'attentat de Bangkok est ajourné au 15 septembre, en raison de l'inculpation de leur interprète. Copie d'écran du Bangkok Post, le 23 août 2016.
The Bangkok Post – L’affaire rebondit. Le procès de l’attentat de Bangkok, perpétré en août 2015 au sanctuaire d’Erawan, a été ajourné au 15 septembre prochain. Les avocats des deux suspects, Adem Karadag et Yusufu Mirelli, deux Ouïghours (minorité turcophone et musulmane de la région autonome chinoise du Xinjiang), en ont fait la demande ce mardi 23 août afin de recruter un nouvel interprète – leur interprète actuel ayant été inculpé pour une affaire de drogue. En revanche, le tribunal militaire de Bangkok a refusé de déplacer les deux accusés, qui ont affirmé avoir subi des tortures en détention.
« Après avoir mené une enquête, le tribunal a découvert que ces allégations étaient fausses et que les prévenus resteront en détention militaire puisqu’il s’agit d’une affaire de sécurité nationale », a déclaré l’un des juges selon le Bangkok Post. Le tribunal considère également qu’ils seraient en danger dans un autre centre de détention, étant donné la médiatisation de l’affaire. L’attentat, qui a eu lieu le 17 août 2015, a tué 20 personnes et blessé 125 autres, majoritairement des touristes chinois.
Tags de l'article