Revue de presse Birmanie - 23 Août 2016

Birmanie : les modalités de la Conférence de Panglong encore débattues à quelques jours de son ouverture supposée

Copie d'écran du Myanmar Times, le 23 août 2016.
A un peu plus d'une semaine de son ouverture, l'incertitude continue de peser sur le format de la Conférence de Panglong. Copie d'écran du Myanmar Times, le 23 août 2016.
Myanmar Times – La tant attendue « Conférence de Panglong du XXIe siècle » approche à grand pas, mais ses contours restent flous. Sur le fond, un accord a « quasiment » été trouvé entre les différentes parties au sommet qui doit s’ouvrir le 31 août, explique un membre du parti ethnique Shan Nationalities League for Democracy au Myanmar Times. Il ne s’agira pas seulement de traiter d’enjeux « politiques et sécuritaires », comme le souhaitait Aung San Suu Kyi, mais également de problématiques liées à la gestion des terres et des ressources naturelles – entre autres. C’est plutôt sur la forme que les discussions achoppent. Deux principaux sujets de friction opposent encore le gouvernement aux groupes ethniques armés : les modalités de représentation des participants et celles du processus de décision.
Quoi qu’il en soit, un invité de marque participera bien à la Conférence de Panglong : le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon. Sa visite a été confirmée à l’AFP par le vice-directeur général du Bureau présidentiel birman, rapporte le Myanmar Times dans un second article. Une information également reprise par un membre de la Karen National Union, l’un des plus importants groupes ethniques armés du pays : « Le secrétaire général de l’ONU participera à la conférence durant laquelle il livrera un discours, mais nous ne savons pas quand exactement. » Sa présence renforcera le soutien international au processus de paix impulsé par Aung San Suu Kyi, conclut le quotidien birman.
Tags de l'article