Revue de presse Chine - 22 Août 2016

Chine : Wang Yi décale son arrivée au sommet avec le Japon et la Corée du Sud

Photo de Wang Yi
Quel message Wang Yi a-t-il voulu lancer en retardant son arrivée au Japon ? Copie d'écran du South China Morning Post, le 22 août 2016.
South China Morning Post – Il devait atterrir ce lundi 22 août à Tokyo. Finalement, le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a décalé son arrivée en vue du sommet trilatéral Chine / Japon / Corée du Sud sur la coopération et les enjeux régionaux et internationaux, qui doit se tenir dans la semaine (les 23 et 24 août). Pourquoi ce retard ? Le site d’information japonais en langue chinoise Ribenxinwen.com pense détenir la réponse. Wang Yi manifesterait son mécontentement face à « l’incapacité de la Chine et du Japon » à « trouver un compromis » pour régler leur litige sur les îles Senkaku / Diaoyu – administrées par Tokyo mais revendiquées par Pékin.
Ces dernières semaines, la Chine a envoyé « un nombre record de navires » au large des îlots, commente le South China Morning Post. Le quotidien hongkongais souligne également la détérioration récente des relations entre Pékin et Séoul à propos du déploiement du THAAD, le bouclier antimissile américain, en Corée du Sud.