Revue de presse Népal - 3 août 2016

Népal : le leader maoïste Dahal va devenir le nouveau Premier ministre

Le leader du parti communiste unifié du Népal Pushpa Kamal Dahal est assuré d'être élu Premier ministre ce mercredi 3 août, avec le soutien du Congrès népalais. Copie d'écran de The Hindu, le 3 août 2016.
Le leader du parti communiste unifié du Népal Pushpa Kamal Dahal est assuré d'être élu Premier ministre ce mercredi 3 août, avec le soutien du Congrès népalais. Copie d'écran de The Hindu, le 3 août 2016.
Titre – Pas de suspense au Népal. Le leader maoïste du parti communiste unifié du Népal et ancien chef rebelle Pushpa Kamal Dahal devrait être élu Premier ministre. Hier, mardi 2 août, il était le seul à s’être porté candidat. Le parti communiste du Népal marxiste léniniste unifié, le plus important parti communiste du pays, a refusé de briguer cette fonction, mais a déjà annoncé qu’il voterait contre. Au total, 16 partis ont soutenu Dahal. Un total de 368 députés, selon le Kathmandu Post.

Sa candidature a été appuyée par Sher Bahadur Deuba, président du Congrès népalais, qui est « le partenaire clé dans son gouvernement de coalition », selon le journal. The Hindu indique que cette candidature unique « donne l’espoir que ce gouvernement, le 24e en 26 ans, sera plus stable que ses prédécesseurs ». Le dernier Premier ministre Sharma Oli avait été obligé de démissionner après avoir perdu un vote de confiance du parlement. Les maoïstes l’avaient accusé de ne pas avoir respecté sa parole sur un accord de partage de pouvoir. Désormais, ils dirigent le gouvernement.