Revue de presse Inde - 1er août 2016

Inde : comment les manifestations des "Intouchables" sont devenues un "cauchemar" pour le BJP

Le BJP ne sait pas comment gérer les manifestations des Dalits après la mise en ligne d'une vidéo montrant un "Intouchable" se faire flageller en public. Copie d'écran de The Indian Express, le 1er août 2016.
Le BJP ne sait pas comment gérer les manifestations des Dalits après la mise en ligne d'une vidéo montrant un "Intouchable" se faire flageller en public. Copie d'écran de The Indian Express, le 1er août 2016.
The Indian Express – Le parti nationaliste hindou (BJP) est dans la tourmente. En pleine pré-campagne pour les élections locales en Uttar Pradesh et dans d’autres États fédérés en 2017, le parti ne sait pas comment gérer les manifestations des « Intouchables » (Dalit). Leur colère vient de la mise en ligne d’une vidéo montrant des Dalit se faire déshabiller et fouetter en public dans l’État du Gujarat, fief du Premier ministre Narendra Modi. Les partis politiques ont ainsi pointé du doigt la responsabilité du BJP. Lors d’un meeting à Agra, le président du parti en Uttar Pradesh a contre-attaqué, devant une salle peu remplie. Le Président national du BJP, Amit Shah, devait lui aussi se rendre à ce meeting, mais a annulé sa venue deux jours avant. Selon The Indian Express, le BJP « a mal mesuré l’intensité des manifestations », alors qu’elles prenaient de l’ampleur sur une très courte durée. « Dix jours après l’incident, rappelle le journal, un policier a déjà perdu la vie et plusieurs bus ont été incendiés par la foule. »

Soutenez-nous !

Asialyst est conçu par une équipe composée à 100 % de bénévoles et grâce à un réseau de contributeurs en Asie ou ailleurs, journalistes, experts, universitaires, consultants ou anciens diplomates... Notre seul but : partager la connaissance de l'Asie au plus large public.

Faire un don
Tags de l'article