Revue de presse Cambodge - 1er août 2016

Cambodge : bientôt une loi sur les mères porteuses ?

L'Australie a demandé au Cambodge d'adopter une nouvelle loi pour encadrer la pratique des mères porteuses. Copie d'écran du Cambodia Daily, le 1er août 2016.
L'Australie a demandé au Cambodge d'adopter une nouvelle loi pour encadrer la pratique des mères porteuses. Copie d'écran du Cambodia Daily, le 1er août 2016.
Cambodia Daily – Le droit doit évoluer avec les pratiques sociales pour mieux les encadrer. C’est le discours qu’a tenu l’ambassadrice australienne à Phnom Penh auprès du ministre cambodgien de la Justice, Ang Vong Vathana, dévoile le Phnom Penh Post ce lundi 1er août. Au coeur des enjeux : la rédaction d’une loi sur les mères porteuses – la première du pays. « L’Australie a soumis l’idée, mais le ministère doit encore étudier la question », a déclaré le porte-parole du ministère de la Justice. Si le Cambodge ne représente pas encore une destination de premier choix pour les couples à la recherche d’une mère porteuse, force est de constater que le pays devient de plus en plus attractif. Ses tarifs « abordables » contrebalancent les « risques inhérents » à l’absence de cadre législatif, note le directeur d’une agence coordonnant les recherches de mères porteuses à travers le monde, Bill Houghton. Il explique que la promulgation d’une nouvelle loi permettrait de protéger « les droits des mères porteuses, des parents et des enfants », et de garantir « les droits de garde ainsi que la bonne exécution des paiements et des frais médicaux ».