Les Indiens rejoignent aussi al-Qaida, pas seulement Daech

Selon un expert, les djihadistes indiens seraient davantage attirés par al-Nosra, filière d'al-Qaida, que par Daech. Copie d'écran du Hindustan Times, le 18 juillet 2016.
Selon un expert, les djihadistes indiens seraient davantage attirés par al-Nosra, filière d'al-Qaida, que par Daech. Copie d'écran du Hindustan Times, le 18 juillet 2016.
Hindustan Times – Al-Qaida plus attirant que Daech pour les Indiens ? Amarnath Amarasingam, expert en terrorisme basé au Canada, affirme au journal Hindustan Times que les Indiens en partance vers la Syrie se tournent davantage vers le Front al-Nosra, groupe djihadiste affilié à al-Qaida, que vers Daech. Au cours de son travail de terrain, l’expert aurait rencontré plusieurs Indiens, majoritairement dans les rangs d’al-Nosra : « Lorsque que quelqu’un quitte son pays pour aller en Syrie, les gens estiment qu’ils vont combattre pour Daech. Mais beaucoup d’entre eux sont attirés par al-Nosra car c’est la branche d’al-Qaida en Syrie, et qu’il porte le flambeau d’Oussama Ben Laden et du mouvement originel » explique-t-il. Ainsi, al-Nosra représenterait pour les combattants islamistes venus d’Inde « la forme la plus pure » du djihad, et se soucierait davantage des besoins des Syriens, contrairement à Daech, « théologiquement corrompu ». Cette analyse est cependant contredite par un représentant de l’Agence nationale d’investigation (NIA), pour qui la plupart des Indiens qui se rendent en Syrie rejoignent les rangs de Daech, et non des autres groupes.
Tags de l'article