Revue de presse Corée du Nord - 30 juin 2016

Corée du Nord : nouveau titre pour Kim Jong-un lors de la session parlementaire

Le leader coréen est désormais le président de la Commission des affaires de l'Etat. Copie d'écran du Korea Herald, le 30 juin 2016.
Le leader coréen est désormais le président de la Commission des affaires de l'Etat. Copie d'écran du Korea Herald, le 30 juin 2016.
Korea Herald – Kim Jong-un affirme encore plus son leadership sur la Corée du Nord. Le « Chef suprême » est désormais le président de la Commission des affaires de l’Etat. Cette commission a été créée à l’occasion de la session parlementaire de l’Assemblée suprême du peuple hier mercredi 29 juin, rapporte le Korea Herald. Elle remplace la Commission nationale de défense, que son père Kim Jong-il avait créée et Kim Jong-un présidait également.

« Avec ce nouveau titre, le leader nord-coréen renforce son leadership à un niveau semblable à celui de son père et de son grand-père », affirme un analyste. Profitant de cette session parlementaire, Pyongyang a aussi réaffirmé son intention de développer l’arme nucléaire tout en relançant l’activité économique moribonde du pays, avance le . Une double politique plus communément appelée « byeongjin« . Séoul et Washington ont averti que cette double politique était un « cul de sac », avance le quotidien sud-coréen.

En mars dernier, le Conseil de Sécurité des Nations unies a accentué ses sanctions à l’encontre du régime nord-coréen après un quatrième essai nucléaire. La semaine dernière, Pyongyang a annoncé le lancement réussi d’un missile ballistique de moyenne portée, ayant la capacité d’atteindre les forces américaines dans le Pacifique.