Revue de presse Cambodge - 20 juin 2016

Cambodge : 27 Chinois et Taïwanais suspectés de fraude, expulsés vers la Chine

Pékin a demandé le rapatriement des 27 suspects sur son territoire, une demande acceptée par le Cambodge qui reconnaît le "principe d'une seule Chine". Copie d'écran du Cambodia Daily, le 20 juin 2016.
Pékin a demandé le rapatriement des 27 suspects sur son territoire, une demande acceptée par le Cambodge qui reconnaît le "principe d'une seule Chine". Copie d'écran du Cambodia Daily, le 20 juin 2016.
Cambodia Daily – Les suspects ont été appréhendés à Phnom Penh la semaine dernière, rapporte The Cambodia Daily. 15 Chinois et 12 Taïwanais soupçonnés d’escroquerie auraient utilisé les numéros de téléphone de touristes chinois au Cambodge, puis joint leurs parents pour leur soutirer de l’argent. Les autorités cambodgiennes ont suivi la politique de Pékin et renvoyé les 27 individus en Chine continentale. Le Cambodge ne fait aucune distinction entre la Chine et Taïwan puisqu’il respecte la « politique d’une seule Chine », explique le quotidien cambodgien.

Mais Taïwan a demandé, via son bureau de représentation à Hô-Chi-Minh-ville, le retour des suspects taïwanais sur son territoire. Une décision que Pékin refuse, arguant que les victimes vivent sur le territoire chinois.