Revue de presse Japon - 17 juin 2016

Japon : la justice maintient l'interdiction de redémarrer deux réacteurs nucléaires

Nouveau coup d'arrêt porté à la reprise du nucléaire au Japon. Copie d'écran du Mainichi Shimbun, le 17 juin 2016.
Nouveau coup d'arrêt porté à la reprise du nucléaire au Japon. Copie d'écran du Mainichi Shimbun, le 17 juin 2016.
Mainichi Shimbun – Appel rejeté pour l’opérateur de la centrale de Takahama. Le Tribunal du district d’Otsu a refusé ce vendredi 17 juin de revenir sur l’interdiction de redémarrer les réacteurs 3 et 4 du complexe nucléaire. Les juges ont pointé les mêmes raisons qui les avaient poussés à demander leur suspension au mois de mars : impossible de déterminer si les réacteurs sont « sûrs », bien que Kansai Electric les ait mis aux normes adoptées en 2013 (à la suite de la catastrophe de Fukushima, deux ans auparavant). Kansai Electric, qui perdrait 2,88 millions de dollars par jour depuis l’arrêt de ses réacteurs, ne peut désormais plus faire appel auprès de cette cour, commente le Mainichi Shimbun.

Soutenez-nous !

Asialyst est conçu par une équipe composée à 100 % de bénévoles et grâce à un réseau de contributeurs en Asie ou ailleurs, journalistes, experts, universitaires, consultants ou anciens diplomates... Notre seul but : partager la connaissance de l'Asie au plus large public.

Faire un don