Revue de presse Asie du Sud-Est - 15 juin 2016

L'ASEAN modère ses critiques contre Pékin sur la Mer de Chine du Sud

Les Etats d'Asie du Sud-Est ont édulcoré leur première déclaration sur les actions de Pékin en mer de Chine du Sud. Copie d'écran de Channel News Asia, le 15 juin 2016.
Les Etats d'Asie du Sud-Est ont édulcoré leur première déclaration sur les actions de Pékin en mer de Chine du Sud. Copie d'écran de Channel News Asia, le 15 juin 2016.
Channel News Asia – Retournement de situation lors du sommet diplomatique Chine/ASEAN. Alors que les pays d’Asie du Sud-Est déclaraient hier encore, mardi 14 juin, que les manoeuvres chinoises en mer de Chine du Sud « pouvaient potentiellement menacer la paix, la sécurité et la stabilité régionales », les dix Etats sont revenus aujourd’hui sur leurs propos. Un porte-parole du ministère malaisien des Affaires étrangères commente : « Nous devons retirer la déclaration aux médias faite [hier] par les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN… des corrections urgentes doivent être apportées. »

Channel News Asia n’est pas en mesure d’expliquer cet étonnant revirement en faveur de Pékin. Toujours est-il que la Chine a nié tout « caractère officiel » à la déclaration initiale des dix Etats membres de l’ASEAN, alors même que le Secrétariat de l’association avait validé sa publication… Le climat en mer de Chine du Sud est particulièrement tendu à l’approche du verdict de la Cour permanente d’Arbitrage de La Haye, commente le média singapourien. La Cour doit prochainement statuer sur les conflits de souveraineté opposant Pékin à Manille dans la région.

Soutenez-nous !

Asialyst est conçu par une équipe composée à 100 % de bénévoles et grâce à un réseau de contributeurs en Asie ou ailleurs, journalistes, experts, universitaires, consultants ou anciens diplomates... Notre seul but : partager la connaissance de l'Asie au plus large public.

Faire un don