Corée du Nord : "rassemblement de masse" pour célébrer le nouveau "président Kim"

Ce mardi 10 mai, le leader de la Corée du Nord a rassemblé les foules à Pyongyang pour célébrer sa consécration en tant que président . Copie d'écran du site "Channel News Asia", le 10 mai 2016.
Ce mardi 10 mai, le leader de la Corée du Nord a rassemblé les foules à Pyongyang pour célébrer sa consécration en tant que président . Copie d'écran du site "Channel News Asia", le 10 mai 2016.
Channel News Asia – Un tonnerre d’applaudissements pour Kim Jong-un. Le mardi 10 mai, le leader de la Corée du Nord a rassemblé les foules à Pyongyang afin de célébrer sa consécration en tant que président du Parti des travailleurs. La cérémonie intervient au lendemain du Congrès du Parti, le premier depuis 36 ans. Durant ces 4 jours d’assemblée, la Corée du Nord a affirmé vouloir étendre son arsenal nucléaire pour défier les sanctions des Nations Unies. Cependant, elle n’entend l’utiliser qu’« en cas de menace par un autre pays détenteur de l’arme atomique ». Kim a également établi un plan quinquennal pour raviver l’économie du pays.

Le président chinois Xi Jinping a félicité le leader nord-coréen pour ses « avancements » lors de ce Congrès. Xi a déclaré vouloir contribuer avec la Corée du Nord au « bonheur », à « la stabilité » et au « développement » des deux pays. Il faut rappeler que les relations entre Pyongyang et Pékin se sont dégradées depuis que le pays a poursuivi son développement nucléaire. En mars 2016, l’accord de la Chine au Conseil de sécurité de l’ONU a permis de voter une résolution sur des sanctions économiques sévères contre la Corée du Nord.