Le Népal toujours en zone de turbulences diplomatiques avec l'Inde

Le gouvernement népalais a décidé de rappeler son ambassadeur en Inde. Il est accusé d'avoir aidé les autorités de New Dehli à "comploter" contre le Premier ministre népalais K.P Sharma Oli. Copie d'écran de “The Hindu”, le 9 mai 2016.
Le gouvernement népalais a décidé de rappeler son ambassadeur en Inde. Il est accusé d'avoir aidé les autorités de New Dehli à "comploter" contre le Premier ministre népalais K.P Sharma Oli. Copie d'écran de “The Hindu”, le 9 mai 2016.
The Hindu – Les tensions restent vives entre Katmandou et New Delhi. Ce samedi 7 mai, le gouvernement népalais a décidé de rappeler son ambassadeur en Inde, Deep Kumar Upadhyay. « J’attends toujours une lettre m’expliquant mes erreurs », déplore aujourd’hui lundi 9 mai Upadhyay interrogé par The Hindu. Selon le quotidien indien, il est accusé d’avoir aidé les autorités de New Delhi à comploter contre le gouvernement népalais de K.P. Sharma Oli. Upadhyay est membre du Nepali Congress, principal parti d’opposition au Premier ministre Oli. « Accuser l’ambassadeur du Népal à Delhi de manque de patriotisme est injuste, » a protesté le député Bimalendra Nidhi du Nepali Congress, qui a déjà tenté de former un gouvernement alternatif en se retirant de la coalition au pouvoir.