Inde : premières élections depuis 1947 pour les habitants de l'ancien "no man's land" au Bengale-Occidental

Les échanges de territoire entre l'Inde et le Bangladesh opérés l'année dernière permettent à 10000 nouveaux électeurs indiens de voter pour la première fois depuis 1947. Copie d'écran de “The Indian Express”, le 3 mai 2016.
Les échanges de territoire entre l'Inde et le Bangladesh opérés l'année dernière permettent à 10000 nouveaux électeurs indiens de voter pour la première fois depuis 1947. Copie d'écran de “The Indian Express”, le 3 mai 2016.
The Indian Express – Nouvelle étape vers la normalisation de l’ancien « no man’s land » entre l’Inde et le Bangladesh. Les habitants des 51 anciennes enclaves bangladaises cédées à New Dehli le 1er août 2015 pourront voter lors de la sixième phase des élections locales au Bengale-Occidental, le 5 mai prochain. Une première depuis la partition de 1947 pour ces 9776 nouveaux votants : « Nous avons seulement assisté à des élections, mais n’y avons jamais participé », commente un jeune citoyen de 24 ans. Mais au delà de l’exercice de leur droit de vote, les résidents des anciennes enclaves demandent l’adoption de mesures concrètes : aménagement de leur territoire (routes, immeubles, écoles, hôpitaux), consécration de leurs droits de propriété, réservation d’emplois dans l’administration locale. Seuls les partis promettant de remplir ses exigences pourront s’attirer les faveurs de ces nouveaux électeurs, commente The Indian Express.
Tags de l'article