Chine : Baidu au cœur d'un scandale après la mort d'un étudiant atteint d'un cancer

Un traitement qui s'est ensuite avéré inefficace figurait parmi les premiers résultats du moteur de recherche. Copie d'écran du “South China Morning Post”, le 3 mai 2016.
Un traitement qui s'est ensuite avéré inefficace figurait parmi les premiers résultats du moteur de recherche. Copie d'écran du “South China Morning Post”, le 3 mai 2016.
South China Morning Post – Une recherche sur Baidu pourrait avoir été fatale à un étudiant de 21 ans. Le « Google chinois » est désormais au cœur d’un scandale. Le 12 avril dernier, Wei Zexi, atteint d’un sarcome, est décédé après avoir déboursé 200 000 yuan (environ 2700 euros) pour un traitement qui s’est malheureusement avéré inefficace. Ce sont les résultats obtenus sur le moteur de recherche chinois qui l’ont incité à choisir cette thérapie expérimentale. Baidu est l’équivalent de Google en Chine. Aujourd’hui, les autorités chinoises mènent une enquête sur la compagnie, accusée d’avoir classé les résultats obtenus en fonction de l’importance de la somme payée par les publicitaires.

Le centre médical qui a accueilli le jeune homme n’admet plus de patients depuis le lundi 2 mai. L’affaire a provoqué l’ire des internautes chinois et les parts du géant Baidu ont chuté de 8 % au Nasdaq.