Thaïlande : enlèvements par les militaires, la répression s’accentue

Parmi les disparus, un journaliste et un internaute. Copie d'écran du “Khaosod”, le 27 avril 2016.
Parmi les disparus, un journaliste et un internaute. Copie d'écran du “Khaosod”, le 27 avril 2016.
The Straits Times -La répression en Thaïlande s’accentue de jour en jour. Les militaires ont enlevé ce mercredi matin entre quatre et huit personnes à Bangkok et en province, selon le site Khaosod. Parmi les “disparus”, un ancien journaliste du Matichon, le grand quotidien thaïlandais, et un homme qui rédigeait une page Facebook critique de la politique de la junte au pouvoir. Les enlèvements ont eu lieu à Bangkok et dans la ville de Khon Kaen, dans le nord-est, bastion des Chemises rouges, ou partisans de l’ancien Premier ministre, Thaksin Shinawatra.