Corée du Nord : le Vietnam expulse un diplomate nord-coréen

Le Vietnam exécute les sanctions onusiennes. Copie d'écran du “Korea Times”, le 27 avril 2016.
Le Vietnam exécute les sanctions onusiennes. Copie d'écran du “Korea Times”, le 27 avril 2016.
The Korea Times – Hanoï a mis en application les sanctions onusiennes envers Pyongyang, un geste fort de la part du Vietnam qui entretient pourtant avec la Corée du Nord des relations diplomatiques historiques étroites. Selon le quotidien sud-coréen, Hanoï aurait toutefois mis les formes et, plutôt que d’expulser le diplomate nord-coréen, l’aurait fermement incité à faire ses bagages. Ce dernier,
Choi Song-il, vice président de la banque nord-coréenne Tanchon à Hanoï, fait partie des 16 individus placés sur la liste noire du Conseil de sécurité. D’autres diplomates, anticipant la situation, seraient partis d’eux mêmes.

Ce durcissement de la position du Vietnam qui s’aligne sur celle de Pékin, autre allié traditionnel de la Corée du Nord, intervient alors que Pyongang vient d’annoncer la date du prochain congrès du Parti des travailleurs, le premier depuis 1980, qui se tiendra le 6 mai prochain. Un événement hautement symbolique pour le jeune dirigeant Kim Jong-un qui, en se plaçant dans les pas de son grand-père, Kim Il-sung, le père fondateur de la Nation, souhaite renouer avec une époque synonyme de gloire et de prospérité économique pour les Nord-Coréens.