Pakistan : Nawaz Sharif déterminé à régler l'affaire des "Panama Papers"

Nawaz Sharif compte bien porter un coup d'arrêt à l'opposition en accélérant l'enquête sur les "Panama papers". Copie d'écran du “Dawn”, le 22 avril 2016.
Nawaz Sharif compte bien porter un coup d'arrêt à l'opposition en accélérant l'enquête sur les "Panama papers". Copie d'écran du “Dawn”, le 22 avril 2016.
Dawn – C’est une réunion exceptionnelle qu’a tenue Nawaz Sharif. En présence de membres du gouvernement, de conseillers et de chefs de parti, le Premier ministre pakistanais s’est exprimé sur les mesures à prendre afin de régler au plus vite le scandale des « Panama Papers », dans lequel trois de ses fils seraient impliqués. Le but : inquiéter l’ensemble des citoyens pakistanais dont les noms ont été divulgués « dans le parfait respect des dispositions légales et constitutionnelles ». Tout cela afin d’éteindre le feu que l’opposition ne cesse d’alimenter – et « le plus tôt sera le mieux ». D’après les personnes présentes lors de la réunion, citées par le quotidien Dawn, Nawaz Sharif pourrait ainsi écrire « sous un jour ou deux » une lettre au président de la Cour suprême pakistanaise, demandant l’établissement d’une commission d’enquête – ce que réclament d’ailleurs les partis d’opposition.