Japon : le bilan humain des séismes s'alourdit

Les Etats-Unis ont proposé leur aide au Japon après les deux séismes de la semaine dernière qui ont fait 42 morts jusqu'à présent. Copie d'écran du “Japan Times”, le 18 avril 2016.
Les Etats-Unis ont proposé leur aide au Japon après les deux séismes de la semaine dernière qui ont fait 42 morts jusqu'à présent. Copie d'écran du “Japan Times”, le 18 avril 2016.
Japan Times – 42 morts et 11 disparus : le bilan humain des deux séismes qui ont frappé l’île de Kyushu, au sud du Japon, ne cesse de s’alourdir alors que l’espoir de retrouver des survivants se fait de plus en plus mince. Sur les 196 000 personnes évacuées, 86 000 ont pu rejoindre leur habitation hier dimanche 17 avril, les 110 000 restantes continuent d’en être tenues à l’écart en raison des nombreuses répliques – 378 depuis jeudi. Les pluies torrentielles qui s’abattent sur la région accroissent également le risque de glissements de terrain.
Et alors que des dizaines de milliers de foyers sont toujours privés d’électricité, de gaz et d’eau courante, le Premier ministre Shinzo Abe s’est vu offrir l’aide logistique des Etats-Unis dans la gestion de la catastrophe. Une nouvelle loin de ravir les activistes anti-américains (particulièrement à Okinawa), qui dénoncent l’utilisation des aéronefs à rotor basculant « Osprey » dans le cadre des opérations conjointes de sauvetage. Ils considèrent en effet ces appareils comme dangereux, en raison du grand nombre d’incidents mortels qui ont émaillé son développement.