Inde : la situation s'apaise au Cachemire

Après 5 jours de tensions et cinq victimes, les tensions se sont enfin apaisées dans la vallée du Cachemire. Copie d'écran de “The Hindu”, le 18 avril 2016.
Après 5 jours de tensions et cinq victimes, les tensions se sont enfin apaisées dans la vallée du Cachemire. Copie d'écran de “The Hindu”, le 18 avril 2016.
The Hindu – Dans la vallée du Cachemire, région marquée par un fort ressentiment vis-à-vis de New Delhi, c’est désormais l’apaisement qui prévaut. L’aggression sexuelle supposée d’une jeune adolescente de Handwara par un militaire indien avait plongé la région dans de violents heurts pendant cinq jours, causant la mort de cinq personnes et blessant plus de 200 policiers et paramilitaires. Mais les tensions ont pris fin hier dimanche 17 avril, depuis que la principale intéressée a finalement déclaré avoir été molestée par « deux jeunes locaux » ayant tenté de voler son sac à main. Si le couvre-feu a été levé à Srinagar, la connexion Internet y était encore coupée hier, pour la troisième journée consécutive. D’après The Hindu, les autorités mettent tout en œuvre pour éviter une répétition des événements de l’été 2010 qui avaient coûté la vie à plus de 110 personnes dans la région.
Tags de l'article