Inde : au Gujarat, les manifestations de la caste Patel tournent à la violence

Les manifestations des Patels au Gujarat ont débordé hier dimanche. Copie d'écran de “India Today”, le 18 avril 2016.
Les manifestations des Patels au Gujarat ont débordé hier dimanche. Copie d'écran de “India Today”, le 18 avril 2016.
India Today – Elle avait fait la Une de la presse indienne en août dernier. La caste des Patels (ou Patidars) fait de nouveau les gros titres aujourd’hui après que des manifestations réclamant la libération de ses leaders arrêtés en 2015 ont dégénéré dans l’Etat du Gujarat (Est). Au total, 25 manifestants auraient été blessés par la police à coups de matraque et 400 personnes ont été placées en détention provisoire, notamment pour jets de pierre envers les forces de l’ordre. Un couvre-feu a été imposé dans la ville de Mehsana où Internet a également été coupé, comme à Ahmedabad, à Surat et à Rajkor. Reuters rappelle que les Patel s’estiment lésés par des mesures de « discrimination positive » au Gujarat, puisque leur caste n’est pas suffisamment basse pour en bénéficier.
Tags de l'article