Mer de Chine : les Américains tirent des missiles lors d'exercices militaires avec les Philippines

Lors d'exercices conjoints entre les Philippines et les Etats-Unis, des missiles ont été tirés en Mer de Chine ; ce qui ne devrait pas manquer d'énerver un peu la Chine. Copie d'écran du "Economic Times", le 14 avril 2016.
Lors d'exercices conjoints entre les Philippines et les Etats-Unis, des missiles ont été tirés en Mer de Chine ; ce qui ne devrait pas manquer d'énerver un peu la Chine. Copie d'écran du "Economic Times", le 14 avril 2016.
Economic Times – Ce jeudi 14 avril, pour la première fois, les Etats-Unis ont tiré des missiles près de la mer de Chine du Sud. Il ne s’agit que d’exercices militaires conjoints avec les Philippines, mais la démonstration de force ne devrait pas manquer d’énerver la Chine. Les six missiles testés, d’une portée de 3000 km, font partie du High Mobility Artillery Rocket System (HIMARS). Ils ont été tirés depuis un lit de rivière asséché non loin de Manille vers des cibles distantes en direction de la mer de Chine du Sud. Des hélicoptères d’assaut américains Marine Cobra et des avions chasseurs philippins S211 se sont joints aux 5 500 soldats des deux pays, simulant la capture de territoires tenus par l’ennemi. Ces exercices résonnent dans le ciel particulièrement tendu dans la région ces jours-ci, alors que la Chine a convoqué des diplomates des pays du G7, geste rare, pour dénoncer une ingérence dans ses affaires maritimes. Pékin revendique l’essentiel de la mer de Chine du Sud et mène une politique de poldérisation puis de militarisation des récifs de la zone où circule un cinquième du commerce maritime mondial.